in

3S : que se passe-t-il ?

3S : que se passe-t-il ?

Depuis son introduction en Bourse, le capital d’Hexabyte a toujours été un driver du cours de l’action.

Lors de l’introduction d’Hexabyte sur le marché alternatif en 2012, trois investisseurs institutionnels ont allégé leurs participations. Il s’agit de Challenge SICAR (de 15,29% à 12,84%) et d’ATID Fund et Tunisian Develoment Fund (de 6,63% à 5,57%).

Dans le prospectus d’IPO, une partie du pacte d’actionnaires a été publiée. Ce document, signé le 12 décembre 2011, stipule que les investisseurs stratégiques vont quitter le capital dans un délai de cinq ans tout en maintenant leurs participations durant deux ans au moins à partir de la cotation de la société.

Une situation assez rare!

Théoriquement, et en respectant ce pacte, les actionnaires institutionnels devaient quitter le capital vers la fin de 2016. Mais rien ne s’est passé et le cours de la société a quasiment stagné en dépit des excellentes performances opérationnelles qu’elle a enregistrées. Mais jeudi dernier, ATID Fund et Tunisian Develoment Fund ont annoncé avoir liquidé leurs positions.

En même temps, la société STANDARD SHARING SOFTWARE a renforcé significativement sa part, passant à 21,16%. Pour ceux qui ne la connaissent pas, l’acquéreur n’est autre que la société 3S qui détient un concurrent direct à Hexabyte, à savoir GlobalNet. Nous sommes donc dans une situation assez rare à la Place de Tunis.

Dans le tour de table de la société, nous avons deux blocs. D’une part, Monsieur Naceur Hidoussi qui contrôle 62,64% du capital d’Hexabyte qui détient aussi 7,28% via le contrat de régulation de cours. Si on tient compte que 3S détient 21,16%, le flottant sur le marché est seulement de 16,2% seulement. Même si l’actionnaire de référence est l’abri de toute OPA hostile, il risque de se retrouver dans l’embarras au niveau de son conseil d’administration. Avec un tel pourcentage, 3S devrait exiger plusieurs postes dans le conseil, accédant ainsi à la stratégie d’Hexabyte, aux détails de ses performances et à ses plans commerciaux.

ADSL : le marché a encore du potentiel.

Parc ADSL Juin 2019 / Source INT

C’est un point très important. En Tunisie, et pour ceux qui ne le savent pas, le marché a encore du potentiel. Selon les chiffres de l’INT, le taux de pénétration par ménage est de 37,6% fin juin 2019.

Le parc actuel d’ADSL est de 715 645 abonnements. Hexabyte a 46 042 abonnements alors que GlobalNet détient un portefeuille de 108 507, occupant ainsi la deuxième position sur le marché.

C’est très intéressant donc de mettre sous pression l’autre Fournisseur de Services Internet en Tunisie qui a une taille importante et qui n’appartient pas à un opérateur télécom. Un dossier à suivre de près.

Le volume des échanges et la tendance du cours de l’action Hexabyte sur le marché pourrait nous aider à comprendre l’issue de ce dossier important.

What do you think?

658 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

L'Armée insiste sur l'organisation de la présidentielle dans « les plus brefs délais » — TSA

Une présidentielle avec le gouvernement Bedoui et sans mesures d’apaisement — TSA

Tunisie- Plusieurs personnalités publiques assistent aux funérailles de Chadlia Farhat Caïd Essebsi

Tunisie- Plusieurs personnalités publiques assistent aux funérailles de Chadlia Farhat Caïd Essebsi