in

Algérie-Allemagne (26-34) joueurs héroïques, dirigeants pathétiques

Algérie-Allemagne (26-34) joueurs héroïques, dirigeants pathétiques

Hors course pour la qualification aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, suite à ses deux défaites contre la Slovénie et la Suède, l’Algérie affrontait pour son troisième match du TQO, le pays organisateur, l’Allemagne, douzième du dernier championnat du monde. Une défaite logique pour les Verts (26-34) arrivés à Berlin sans aucune préparation et avec un effectif réduit par des absences de taille. La Fédération algérienne est clairement à blâmer pour son organisation totalement déplorable !

Mieux en défense et en attaque que les matchs précédents, les Verts n’ont pas à rougir de cette défaite sévère, 34-26. Ils ont tenu la dragée haute à l’ogre allemand, malgré des imprécisions. Les coéquipiers de Saker, moins précis aujourd’hui dans ses tirs, n’ont pas démérité face au pays organisateur. Loin d’être ridicules, ils ont fait jeu égal durant pratiquement toute la première mi-temps contre les coéquipiers du géant Wollf (1m98 – 105 kg). Bien en place en défense, les Algériens ont été solidaires et agressifs sur le porteur du ballon. Dommage qu’ils ne sortaient pas assez vite pour contrer l’arrière allemand Julius Kühn (8 buts), qui s’est amusé aux 10m.

Dans les buts, le gardien Benmenni a livré une bonne prestation. Il a retrouvé ses sensations, perdues lors de la coupe du monde en Égypte. Certains de ses réflexes ont été décisifs. Il s’est même offert « un pastis » contre le numéro 24 allemand, Groetzki. Les transmissions imprécises ou hasardeuses ont permis aux Allemands de finir en tête du 1er round 17-14.

Lors de la deuxième période, on sentait les poulains d’Alain Portes fatigués. En l’absence du maestro algérien Messaoud Berkous (blessé), Zohir Naim s’est imposé au poste d’arrière gauche. Avec très peu de déchets dans ses tirs et très énergétique en défense, le jeune joueur de la JSM Skikda a fini meilleur buteur du match (9 buts). Il a même osé et réussi une magnifique roucoulette. Orphelins de son capitaine, Ayoub Abdi a eu une prestation moyenne. Malgré quelques bons replis, des buts salvateurs, l’ancien joueur du CRB Baraki n’a pas eu son rendement habituel. La Mannschaft finit le match tranquillement et l’emporte 34-26.

Grâce à cette victoire, l’Allemagne termine à la deuxième place du groupe 3 et se qualifie pour les JO de Tokyo. Elle accompagne la Suède qui confirme sa bonne forme affichée depuis la coupe du Monde. Les coéquipiers du gardien Palicka ont terrassé la Slovénie 32-25 et finissent premier du groupe. Les autres qualifiés sont la France, la Norvège et le Brésil. Le dernier ticket sera attribué ce soir, après le match Portugal-France. Après leur victoire sur la Tunisie, 30-27, les Croates sont en ballotages favorable. Il faut une large victoire des Portugais sur la France pour inverser la tendance.

Les joueurs ont fait le boulot, pas la FAHB

Que peut-on retenir de la prestation des Verts lors de ce TQO ? Sans préparation, sans plusieurs cadres et non des moindres, il fallait un miracle pour se qualifier. Néanmoins une jeune génération pointe son nez pour relever les défis à venir. Bellahcène, Naim, Bahna, Badi, Abdi, Ghedbane, Hadj Sadok, encadrés par Berkous, Daoud ou Rahim, peuvent rivaliser en Afrique avec la Tunisie ou l’Égypte. Au niveau mondial, il faut continuer à se qualifier pour de tels tournois afin de se jauger face aux meilleurs du monde. Tout cela est conditionné par des préparations dignes de ce nom, moins de bricolage et une reprise rapide du championnat algérien. Sans cela, l’énergie dépensée par les joueurs pour offrir la meilleure image possible du handball algérien ne sera que futilité. Les prochaines élections des membres de la Fédération algérienne de handball nous donneront une vision du chemin qu’on prendra.

Quelques photos du match:

handball tqo allemagne def

walid badi handball tqo dz allemagne

abdi handball allemagne tqo

 


What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
L'ancien chef militant Asari Dokubo Dares Buhari déclare le gouvernement du Biafra

L’ancien chef militant Asari Dokubo Dares Buhari déclare le gouvernement du Biafra

Kheïreddine Zetchi

Algérie : La FAF crie au complot