in

Algérie … des peines de prison contre d’anciens hauts fonctionnaires, dont le Premier ministre Ouyahia – Erm News

Algérie ... des peines de prison contre d'anciens hauts fonctionnaires, dont le Premier ministre Ouyahia - Erm News

Actuexpress Le 2021-03-28 16:50:00, Algérie … des peines de prison contre d’anciens hauts fonctionnaires, dont le Premier ministre Ouyahia – Erm News


Algérie ... peines de prison pour les fonctionnaires ...

Date de publication: 28 mars 2021 à 14h50 GMT

Date de mise à jour: 28 mars 2021 15:00 GMT

Dimanche, la justice algérienne a prononcé des peines de prison à l’encontre d’anciens ministres et gouverneurs, dirigés par le Premier ministre Ahmed Ouyahia, et des deux anciens ministres des transports et des travaux publics, Abdelghani.

Source: Algérie – Erm News

Dimanche, la justice algérienne a prononcé des peines de prison à l’encontre d’anciens ministres et gouverneurs, dirigés par le Premier ministre Ahmed Ouyahia, et des anciens ministres des transports et des travaux publics, Abdelghani Zaalan et Ammar Ghoul. Dans le cas du pillage d’une propriété touristique dans le gouvernorat de Skikda, dans l’est de l’Algérie.

Ouyahia, Zaalan et Ghoul, ainsi que trois anciens gouverneurs de Skikda et un investisseur dans cette affaire, ont été suivis. Sur des accusations de «détournement de la position et d’octroi de privilèges indus en faveur d’un homme d’affaires et de dilapidation des fonds publics».

L’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia a été condamné à 7 ans de prison et à une amende d’un million de dinars algériens, à l’appui de la décision initiale rendue contre lui, et le Conseil a également porté la peine de l’accusé Ammar Ghoul à 4 ans d’emprisonnement exécutoire, après avoir ajouté des accusations d’octroi de privilèges injustifiés et de gaspillage de fonds publics et d’enrichissement illicite.

Le juge a rendu une décision contre chacun d’Abdul Ghani Zaalan avec trois ans d’emprisonnement et un million de dinars, une amende financière à l’appui de la décision de première instance, tandis que l’homme d’affaires Muhammad bin Faisah a été condamné à cinq ans d’emprisonnement et à une amende d’un million de dinars, tandis que le fils, bin Faisah Saif al-Din, a été condamné à deux ans de prison avec sursis.

Selon les verdicts rendus par le tribunal algérien, la peine de l’accusé, Mohamed Bouderbali, a été portée à 7 ans, tandis que l’ancien gouverneur de Skikda, Bin Hussein Fawzi, a été condamné à trois ans de prison avec une amende d’un million de dinars. et l’ancien directeur des biens de l’État, Amara Rachid, a été condamné à une peine d’emprisonnement de deux ans, dont l’un n’est pas exécutoire à l’appui de la décision précédente.

Le parquet avait demandé, lors de la session d’appel, à la mi-mars, la condamnation à 12 ans de prison en vigueur et une amende d’un million de dinars à Ouyahia, qui avait déjà été condamné à 15 ans de prison dans une autre affaire de corruption, et pour Ammar Ghoul, et 10 ans, une peine de prison valable et un million de dinars, une amende pour Zaalan.

What do you think?

23 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
La Tunisie annonce l'adoption de l'initiative saoudienne verte au Moyen-Orient pour protéger l'environnement

La Tunisie annonce l’adoption de l’initiative saoudienne verte au Moyen-Orient pour protéger l’environnement

Algérie: des milliers de personnes se rassemblent pour l'anniversaire du mouvement de protestation |  Nouvelles de l'Algérie

Algérie: des milliers de personnes se rassemblent pour l’anniversaire du mouvement de protestation | Nouvelles de l’Algérie