in

Covid-19: pic d’infections inquiétant dans les camps de Tindouf contrôlés par le Polisario

Covid-19: pic d'infections inquiétant dans les camps de Tindouf contrôlés par le Polisario

Le 2021-04-21 13:37:37, Covid-19: pic d’infections inquiétant dans les camps de Tindouf contrôlés par le Polisario

L’ONU vient d’être alertée d’une propagation inquiétante de la pandémie de coronavirus dans les camps de Tindouf contrôlés par le polisario, dans le sud de l’Algérie, où le personnel de l’ONU aurait été infecté par le virus.

Selon des sources fiables citées par certains médias, un représentant du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés à Tindouf a informé M. Collin Stewart, chef de la MINURSO, d’un dangereux pic de cas de Covid-19 dans les camps de Tindouf, soulignant que quatre membres de son équipe ont été testés positifs avec le virus contagieux.

Ainsi, par mesure de précaution, les membres du HCR ont décidé de travailler à distance pour éviter de nouvelles contaminations.

La question de la pandémie dans les camps de Tindouf avait été évoquée au Parlement européen dès avril 2020 par la députée belge Frédérique Ries qui signalait que les conditions de santé sont déplorables et que les équipements de base nécessaires pour soigner les personnes contaminées par le virus font défaut.

Les Sahraouis de retour de Mauritanie sont confinés dans des chambres d’isolement dans des conditions déplorables, avait déclaré l’eurodéputé, soulignant que la responsabilité de la protection des populations sahraouies dans cette situation d’urgence incombe au pays hôte, l’Algérie.

Les camps de Tindouf, qui dépendent totalement de l’Algérie, accueillent des dizaines de milliers de Marocains sahraouis séquestrés qui vivent dans des conditions déplorables en raison du manque d’infrastructures sanitaires, de médicaments et de nourriture, tandis que l’Algérie, elle-même, lutte pour faire face à la pandémie et est dramatiquement en retard dans la campagne de vaccination par rapport aux pays voisins.

Le Maroc, qui prend les devants en Afrique, a jusqu’à présent vacciné 8,7 millions de personnes, dont 4,1 millions ayant reçu leur deuxième vaccin, tandis que l’Algérie n’a vacciné que 75 000 personnes sur une population de 40 millions.

auteur-avatar

Publié par North Africa Post

Le bureau de presse de North Africa Post est composé de journalistes et de rédacteurs en chef, qui travaillent constamment pour fournir des articles nouveaux et précis aux lecteurs de NAP.

What do you think?

25 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Un membre du personnel de Greenfield Uni a été tué lors d'une attaque par des hommes armés - Commissaire

Un membre du personnel de Greenfield Uni a été tué lors d’une attaque par des hommes armés – Commissaire

La Fédération algérienne prend des mesures pour sauver le bataillon Jamal Belmadi de la FIFA

La Fédération algérienne prend des mesures pour sauver le bataillon Jamal Belmadi de la FIFA