in

Demain, les Algériens élisent leur nouveau parlement

Demain, les Algériens élisent leur nouveau parlement

Actuexpress Le 2021-06-11 15:26:00, Demain, les Algériens élisent leur nouveau parlement


Des millions d’Algériens se rendent aux urnes, demain, samedi, pour choisir leurs représentants à l’Assemblée nationale populaire, la chambre basse du parlement, lors des élections législatives anticipées convoquées par le président Abdelmadjid Tebboune après la dissolution du parlement en février dernier.

Ces élections interviennent alors que le gouvernement a assuré l’intégrité du processus électoral, dont la dernière remonte à hier, jeudi, lorsque le président Abdelmadjid Tebboune s’est rendu au siège de l’Autorité électorale indépendante et a rencontré son chef, Mohamed Sharafi, et un certain nombre de ses Le président Tebboune a déclaré lors de la visite que « le citoyen est le principal décideur dans le choix de ses représentants aux élections. L’Assemblée populaire nationale », soulignant que l’urne sera le facteur décisif pour déterminer qui choisira le peuple. pour les représenter au Parlement.

Il a ajouté que l’ère du quota est révolue à la lumière du respect des lois réglementant le processus électoral conformément aux dispositions de la constitution et de la nouvelle loi électorale, établissant ainsi une nouvelle phase en Algérie dans la mise en œuvre des obligations.

Le président Tebboune lui a demandé de protéger la voix de chaque citoyen afin de contourner les pratiques antérieures qui porteraient atteinte à la confiance du citoyen dans ses institutions.

Le nombre total d’électeurs inscrits sur les listes électorales en Algérie est de 24 392 438, dont 902 365 électeurs à l’étranger, et le nombre total de candidats est de 22 554, dont 12 086 candidats sur les listes indépendantes, et 10 468 candidats sur les listes des partis, en lice Il compte 407 sièges dans 58 provinces, et 4 régions désignées pour les collectivités algériennes à l’étranger, tandis que le mandat du nouveau conseil durera 5 ans.

Les élections se déroulent dans 13 236 centres de vote (commission générale), dont 43 à l’étranger, comprenant 61 108 bureaux de vote (sous-commission), dont 356 bureaux à l’étranger, et 139 bureaux mobiles pour les nomades, notamment dans les États du sud.

28 partis seront en compétition lors des prochaines élections, notamment le Front de libération nationale Aflan, le Rassemblement national démocratique jordanien, l’Amal Taj algérien et l’Avant-garde des libertés, le Front du futur, le Mouvement de réforme nationale, l’Alliance nationale républicaine et Ennahda. Mouvement, en plus d’un certain nombre de partis islamiques tels que le mouvement de la Société pour la paix « Hamas » (le bras politique des Frères musulmans), le Front pour la justice et le développement et le Mouvement de construction nationale.

Pendant ce temps, 4 partis ont annoncé leur boycott des prochaines élections, à savoir le Front des forces socialistes, le Rassemblement pour la culture et la démocratie, l’Union pour le changement et le progrès et le Parti des travailleurs.

Les élections se déroulent au scrutin de liste ouverte pour la première fois dans l’histoire du pays, avec la participation de 1 483 listes, dont 646 listes représentant 28 partis politiques et 837 listes indépendantes, selon ce qui a été annoncé par Muhammad Sharafi, chef de l’Independent Autorité électorale.

What do you think?

14 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Adnane Belhajamor : «Une nouvelle révolution éliminer la Tunisie des voyous et des incapables»

Algérie: Karim Tabbou, figure de l'opposition, libéré sous probation |  Nouvelles du Moyen-Orient

L’Algérie arrête d’éminents journalistes et militants avant les élections | Nouvelles du Moyen-Orient