in

Éliminatoires Afrique: l’Égypte revient en qualifications et l’Algérie critique le coup de sifflet « et l’espionnage »

Éliminatoires Afrique: l'Égypte revient en qualifications et l'Algérie critique le coup de sifflet "et l'espionnage"

Actuexpress Le 2021-03-26 23:58:38, Éliminatoires Afrique: l’Égypte revient en qualifications et l’Algérie critique le coup de sifflet « et l’espionnage »

Éliminatoires Afrique: l’Égypte revient en qualifications et l’Algérie critique le coup de sifflet « et l’espionnage »

Le quintette tunisien met fin aux espoirs de la Libye de se qualifier pour la finale

Samedi – 14 Shaaban 1442 AH – 27 mars 2021 AD Issue No. [
15460]

Les joueurs égyptiens célèbrent le but de Mohamed Magdi contre le Kenya (AFP)

Le Caire: «Asharq Al-Awsat»

Le Dr Mohamed Abu Al-Ela, le médecin de l’équipe égyptienne de football, a confirmé que les radiographies subies par le milieu de terrain des Pharaons, Hamdi Fathy, montraient qu’il avait une fracture dans l’un des deux os du bras.
Dans des déclarations sur le site officiel de l’Association égyptienne de football, Abu Al-Ela a déclaré qu’après le retour de l’équipe au Caire depuis Nairobi, Hamdi Fathi avait subi une radiographie dans un hôpital près de l’aéroport du Caire, et il avait été découvert qu’il avait une fracture. dans l’un des deux os du bras.
L’équipe égyptienne est revenue vendredi de Nairobi, après que l’équipe a fait match nul 1-1 avec le Kenya et s’est officiellement qualifiée pour la finale de la Coupe d’Afrique des nations reportée au début de 2022 au Cameroun.
L’Égypte a décidé de sa qualification après son retour avec un point d’égalité de son hôte le Kenya 1 – 1 jeudi au cinquième et avant-dernier tour des tours de qualification à la compétition, qui verra une participation historique de l’équipe nationale des Comores, tirant un nul négatif avec le Togo. .
La levée de l’interdiction des stades libyens n’a pas eu un effet positif sur l’équipe des « Chevaliers de la Méditerranée », qui a subi sa quatrième défaite en cinq matches, et cette fois contre son homologue tunisien 2-5 dans un « Maghreb Derby » au Stade « Bennina Martyrs » à Benghazi, dans le dixième groupe.
Il s’agit du premier match organisé par les territoires libyens en sept ans, après que l’Union africaine a levé l’interdiction imposée aux stades du pays, imposée par les conditions de sécurité du pays et les conflits dans toutes les villes.
Cette défaite a mis fin aux espoirs de la Libye d’atteindre la finale, son équilibre étant resté à trois points, tandis que la Tunisie a consolidé son avance avec 13 points.
L’Algérie, tenant du titre, a renforcé son avance dans le groupe H avec un nul et son hôte la Zambie, le champion 2012, 3-3 à Lusaka.
De son côté, Djamel Belmadi, le sélectionneur de l’équipe nationale algérienne, a critiqué l’arbitre qui a dirigé le match, et la radio algérienne a cité Saleh Bay Abboud, directeur de l’information de la Fédération algérienne de football, disant que Belmadi avait vivement critiqué l’arbitre sur Adélaïde, des Comores, lors de la conférence de presse qui a suivi le match, c’est la raison de l’issue de la confrontation.
Adélaïde a donné à la Zambie deux pénalités aux 33e et 79e minutes, et l’attaquant Batson Dhaka a réussi à les enregistrer, ce qui a mis en colère les joueurs et les membres du staff technique de l’équipe nationale algérienne, et un grand mécontentement du reste des membres de la mission.
La source a révélé que Belmadi avait également attaqué Milothan Sridogovic, « Micho », l’entraîneur de l’équipe nationale de Zambie, pour avoir espionné son équipe lors de la dernière séance avant le match, soulignant que c’était contraire à l’éthique.
L’équipe nationale algérienne a maintenu son record d’invaincu en 23 matchs consécutifs, sa dernière défaite remontant au 16 octobre 2018, lorsqu’elle a perdu 0-1 contre son hôte, le Bénin, lors des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019.
En revanche, Shawky Gharib, l’entraîneur de l’équipe olympique égyptienne, a confirmé que la participation de la star de Liverpool Mohamed Salah aux JO de Tokyo l’été prochain est une « triple décision ».
Gharib a déclaré: « La décision de rejoindre Mohamed Salah en équipe nationale est une décision tripartite, d’abord une décision technique de ma part personnellement, puis une décision administrative du Liverpool FC et de son entraîneur allemand Jürgen Klopp, puis la décision du joueur lui-même voulant participez avec nous aux Jeux olympiques. « 
Il a ajouté: « Rejoindre l’équipe de Salah à l’Olympiade est une décision de l’État, représenté par le ministère de la Jeunesse et des Sports, la Fédération de football et le personnel technique, à la recherche d’une médaille olympique qui sera la première de l’histoire de Participation du football égyptien à l’Olympiade. « 
Et quant à savoir s’il y a communication entre l’entraîneur et le joueur, Gharib a déclaré: « J’ai annoncé mon désir et mon souhait que Salah soit avec nous aux Jeux olympiques, et le joueur n’a pas annoncé son refus, ce qui signifie qu’il a le désir de participer. avec nous. » « Le nom de Salah comme l’un des trois meilleurs joueurs du monde transférera les Pharaons à un autre endroit des Jeux olympiques », a-t-il déclaré, notant que « sa présence fera une grande différence avec nous », citant le rôle du Brésilien Neymar de Silva. , star du Paris Saint-Germain, pour mener son pays à décrocher la médaille d’or aux JO de Rio. De Janeiro 2016.
Concernant ce qui a été soulevé au sujet du refus de certains joueurs de faire inscrire Salah (28 ans) sur la liste de l’équipe olympique, la réponse de l’entraîneur: « Aucun joueur n’a le droit de refuser ou d’accepter d’inclure ou d’exclure un joueur en particulier de la liste », expliquant , « S’il y a un joueur, c’est lui qui choisit la liste de l’équipe. Nous, en tant qu’organisme technique, devons rester chez nous. »
Le capitaine de l’équipe olympique, qui a remporté la médaille d’or au Championnat des équipes olympiques africaines, et le joueur des Pyramides Ramadan Sobhi, avaient annoncé dans des déclarations précédentes qu’il refusait d’inclure tout joueur dépassant l’âge légal sur la liste de l’équipe, se référant à ce qui était a rapporté que Salah a spécifiquement rejoint la liste de l’équipe olympique.
Et selon les règles de la compétition de football aux Jeux Olympiques, la possibilité de la participation de trois joueurs de plus de l’âge légal (23 ans).

L’Afrique est un sport

What do you think?

22 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
MISE À JOUR 1-Sundance réclame 8,8 milliards de dollars de dommages-intérêts pour un projet de minerai de fer au Congo

UPDATE 1-Trafigura finalise la restructuration de ses prêts pétroliers en République du Congo

Un milliard de dollars ... un journal tunisien révèle la richesse de Rashid Al-Ghannouchi

Un milliard de dollars … un journal tunisien révèle la richesse de Rashid Al-Ghannouchi