in

Khaled Okasha : Le rapprochement égypto-algérien pose les bases de la stabilité dans la région

علم مصر والجزائر

Rédaction Le 2021-08-02 05:32:28, Khaled Okasha : Le rapprochement égypto-algérien pose les bases de la stabilité dans la région



Ahmed Alaa


Publié le : lundi 2 août 2021 – 05h32 | Dernière mise à jour : lundi 2 août 2021 – 5h32

Le général de brigade Khaled Okasha, directeur du Centre égyptien de réflexion et d’études stratégiques, a déclaré que la visite du ministre algérien des Affaires étrangères Ramadan Lamamra en Egypte est d’une grande importance en ce moment, compte tenu de la présence de nombreux dossiers communs qui intéressent les deux pays.

Il a ajouté, lors d’un entretien téléphonique avec l’émission « From Egypt », présentée par le média Amr Khalil sur l’écran « cbc », dimanche soir, que les deux pays ont de nombreux dossiers qui peuvent être soutenus par un travail sérieux et commun et un groupe de maladies créatrices, avec les efforts que l’Égypte a entrepris il y a des années pour établir la stabilité et essayer de trouver des solutions politiques à de nombreux problèmes dans la région.

Okasha a expliqué que les questions de voisinage régional, notamment les pays d’Afrique du Nord, ont fait l’objet d’une discussion approfondie entre le président Abdel Fattah El-Sisi et le ministre algérien, considérant que le consensus entre les deux pays sur la position sur les développements actuels en Tunisie en ce qui concerne l’accent mis sur le soutien aux institutions étatiques nationales est une question centrale et une clé importante pour les mouvements des pays arabes dans la période à venir.

Il a évoqué l’affirmation par le président Sissi du soutien de l’Égypte aux décisions du président tunisien et d’apporter toutes formes de soutien à l’État tunisien, et a déclaré que cette affaire était devenue familière au président au vu des performances de haut niveau de la diplomatie égyptienne, qui revêt un caractère humanitaire et stratégique.

Il a souligné qu’avant le prononcé de ces décisions, l’Egypte avait pressenti l’étendue des souffrances subies par l’Etat tunisien, ce qui en a fait le premier à donner un large coup de main dans la période précédant les démarches présidentielles tunisiennes.

Le président Sissi a affirmé la volonté de l’Egypte de développer la coopération bilatérale avec l’Algérie dans divers domaines, lors de sa rencontre avec Lamamra, en présence de Sameh Shoukry, ministre des Affaires étrangères, et de Mohand Lagouzi, ambassadeur d’Algérie au Caire.

Sissi a demandé de transmettre ses salutations au président Abdel Majid Tebboune, et a apprécié les relations bilatérales historiques et fraternelles entre les deux pays, soulignant le souci de l’Égypte de développer la coopération bilatérale avec l’Algérie dans divers domaines, et d’une manière qui reflète la profondeur des liens fraternels entre les deux peuples, dans le cadre cohérent de la politique égyptienne qui recherche toujours la construction de la coopération, le développement et le soutien à tous les efforts qui cherchent à atteindre ces objectifs et valeurs.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Les 10 plus beaux hommes vivants d'Algérie 2021 – CONAN Daily

Les 10 plus beaux hommes vivants d’Algérie 2021 – CONAN Daily

Ennahda : Nous sommes prêts à faire des concessions et à organiser des élections anticipées pour rétablir le chemin démocratique de la Tunisie

Ennahda : Nous sommes prêts à faire des concessions et à organiser des élections anticipées pour rétablir le chemin démocratique de la Tunisie