in

La commission de discipline de la Ligue algérienne ouvre une enquête sur des allégations d’abus racistes

La commission de discipline de la Ligue algérienne ouvre une enquête sur des allégations d'abus racistes

Actuexpress Le 2021-06-02 11:08:48, La commission de discipline de la Ligue algérienne ouvre une enquête sur des allégations d’abus racistes



d b un


Publié le : mercredi 2 juin 2021 – 11:07 | Dernière mise à jour : mercredi 2 juin 2021 – 11:07

La commission de discipline de la Ligue algérienne de football professionnel a ouvert une enquête sur des allégations d’expressions racistes dirigées contre Abu Bakr Heinko Somana, le jeune joueur vedette de Maqra, lors du match que son équipe a perdu contre son hôte JS Saoura 0-1 dimanche dernier, au vingt-quatrième tour du concours.

Le comité a décidé de convoquer Sumana, et le secrétaire à la fois de la Jeunesse Star de Makara et de la jeunesse Sarwa, pour assister à la séance prévue dimanche prochain, avec la suspension d’Aziz Abbas, le directeur technique du club Nejm Makra jusqu’à ce que ses déclarations soient entendu dans la même séance.

Le président de la Fédération algérienne, Charafeddine Amara, a condamné lors de la réunion du bureau exécutif de la fédération hier, lundi, ce qu’il a qualifié d' »actes racistes ignobles » dont Sumana a été victime en raison de ses origines (du sud de la Sahara) et la couleur de sa peau.

En revanche, le club de football de la JS Kabylie s’est hissé à la quatrième place après la décision de la commission de discipline de la Ligue professionnelle algérienne de le considérer comme vainqueur du match où il a fait match nul 1-1 avec son hôte Amal Ain Melilla dimanche dernier, en le vingt-quatrième tour du concours.

La commission a considéré que Hamza Ziyad, joueur de l’association Ain Melilla, n’était pas éligible pour participer au match, ce qui obligeait l’équipe à être considérée comme perdante avec un score de 0/3, avec les trois points attribués à la JS Kabylie, qui a porté son score à 41 points. Pendant ce temps, l’Association Ain Melilla, à laquelle trois points ont été déduits, est tombée à la 11e place, après avoir totalisé 31 points.

Le joueur Hamza Ziyad a été suspendu, pour cinq matches effectifs, et le secrétaire de l’équipe, Mohamed Tohami Khelifi, pour un mois, et le club a été condamné à une amende de plus de deux mille dollars.

La commission de discipline a infligé une suspension de six matches, dont trois avec sursis, à Islam Bouloudan, joueur de Nasr Hussein Dey, pour comportement immoral, avec une amende de 350 dollars.

Badr El-Din Abed, entraîneur adjoint du club Al-Shabab Al-Ahly Bordj Bou Arreridj, a également été suspendu pour deux matches et condamné à une amende de 200 $. Pendant ce temps, Samir Zaoui, le directeur technique du Chlef Olympia Club, et Sherif Hajjar, le directeur technique du Skikda JS Club, ont chacun été suspendus pour un match et condamnés à une amende de 200 $ chacun pour avoir protesté contre les décisions arbitrales. C’est la même peine qui a été infligée à Abu Sofiane Pelegh, un joueur rapide, Relizane, et Mohamed Ben Yamina, le préparateur physique du club Amal Association, Ain Melilla, pour la même raison.

Al-Ittihad d’Algérie a été condamné à une amende de 350 dollars pour mauvaise organisation, et à la fois Nejm Maqra et l’Association Amal d’Ain Melilla, environ 300 dollars, pour mauvaise conduite.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Pourquoi le respect de l'ordre de sit-at-home à Igboland devrait inquiéter le gouvernement Buhari - Ohanaeze

Pourquoi le respect de l’ordre de sit-at-home à Igboland devrait inquiéter le gouvernement Buhari – Ohanaeze

J'ai quitté la Suisse et j'ai vécu au Fayoum.. l'enterrement du corps d'"Evelyn", l'amante des mille

J’ai quitté la Suisse et j’ai vécu au Fayoum.. l’enterrement du corps d' »Evelyn », l’amante des mille