in

L’Algérie appelle le Conseil de sécurité à mettre fin aux souffrances du peuple palestinien

L'Algérie appelle le Conseil de sécurité à mettre fin aux souffrances du peuple palestinien

Actuexpress Le 2021-05-17 20:07:15, L’Algérie appelle le Conseil de sécurité à mettre fin aux souffrances du peuple palestinien

Abonnez-vous pour recevoir les nouvelles les plus importantes

L’Algérie a appelé le Conseil de sécurité de l’ONU à mettre fin aux souffrances du peuple palestinien, en particulier dans la bande de Gaza, en raison des pratiques brutales d’occupation israélienne.

Aujourd’hui, l’Agence de presse algérienne a cité l’ambassadeur Sofiane Mimouni, représentant permanent de l’Algérie auprès des Nations Unies et chef du Groupe arabe pour le mois de mai, sa demande lors d’une réunion urgente du Conseil de sécurité concernant « la situation au Moyen-Orient. , y compris la question palestinienne « pour que le Conseil de sécurité assume ses responsabilités juridiques, morales et humanitaires et mette un terme immédiat à l’attaque. Forces d’occupation et protection internationale du peuple palestinien.

Au nom du Groupe arabe, l’Ambassadeur Mimouni a souligné que les crimes commis par la puissance occupante contre les Palestiniens, en particulier les citoyens de Jérusalem occupée, visant à les expulser de leurs biens, sont les principales raisons de l’escalade de la violence.

Il a déclaré: «Les Palestiniens en général, et les habitants de Jérusalem occupée en particulier, ont été soumis à de violentes attaques au cours du mois de Ramadan, dans un état d’indifférence de la communauté internationale, qui a permis à la puissance occupante de poursuivre son projet colonial. , sans aucun respect du droit international et de la légitimité internationale, ce qui met toute la région au bord du conflit. Sans précédent « .

Mimouni a réitéré sa condamnation claire des crimes commis par la force d’occupation contre les Palestiniens, qui affectent leurs lieux de culte islamiques et chrétiens, et leur droit à la liberté de culte, qui est garanti par toutes les lois et religions.

Il a souligné la nécessité de préserver le statut juridique actuel et historique de Jérusalem occupée et des lieux de culte islamique et chrétien, y compris la mosquée Al-Aqsa, soulignant que toute tentative de tenir les Palestiniens responsables de l’escalade de la violence est inacceptable et sera vouée à échec, expliquant que cette escalade est le résultat direct de la politique d’occupation qui mine les opportunités de paix et la création de l’Etat palestinien.

Il a appelé le Conseil de sécurité à prendre des mesures pour mettre immédiatement fin à la violence et à utiliser tous les moyens diplomatiques pour annuler toutes les mesures illégales prises par les forces d’occupation.

Il a souligné que l’incendie serait une première étape et a appelé le Conseil de sécurité, le Quatuor pour le Moyen-Orient et le Secrétaire général des Nations Unies à s’engager pleinement à apporter une réponse positive à l’appel du président palestinien Mahmoud Abbas en faveur d’une conférence internationale pour activer la voie de la paix et trouver une solution juste et durable au conflit qui permettra l’établissement d’un État palestinien souverain avec sa capitale Jérusalem occupée conformément aux règlements pertinents de l’ONU.

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
A califourchon sur Mikoko, la jeune gymnaste congolaise aspirant à la grandeur

A califourchon sur Mikoko, la jeune gymnaste congolaise aspirant à la grandeur

Ekpenyong

La société d’investissement MD, 10 autres dans le réseau EFCC sur la fraude N11.5m, la cybercriminalité