in

L’Algérie dépose de grandes figures culturelles en un jour grâce au Corona

نتائج الانتخابات البرلمانية بالجزائر.. فوز "حزب جبهة التحرير الوطني .. والمستقلون يحققوا مفاجأة تاريخية

Rédaction Le 2021-07-02 20:30:00, L’Algérie dépose de grandes figures culturelles en un jour grâce au Corona

En une journée, l’Algérie a appelé 3 figures marquantes des domaines des médias, de la culture et de l’art, touchées par leur infection par le virus Corona.

Les trois personnes décédées sont le journaliste et intellectuel Suleiman Bakhlili, le chercheur et critique Hajj Miliani, et la plasticienne Khadija Hamsi.

La nouvelle du départ de Bakhlili a été un grand choc pour l’opinion publique, et tous les ministères de la culture et de la communication l’ont appelé pour saluer son parcours et ses contributions.

Dans les derniers mots publiés par le propriétaire du célèbre programme « Khatam Suleiman » sur sa page Facebook, Khalili a demandé à ses disciples de prier pour lui, et a déclaré : « Rassurez-vous, je suis sous la garde et les soins de Dieu Tout-Puissant séparé par le Livre de Dieu dans ma poitrine, entouré de tes supplications et supplications qui me parviennent de partout.

Quelques heures après avoir écrit cette publication, jusqu’à ce que la nouvelle de son départ se répande comme une traînée de poudre à travers les sites de communication, et qu’il devait entrer aujourd’hui dans la troisième phase de traitement, car il mentait depuis une semaine à l’hôpital Mustafa Pacha d’Alger. .

Bakhlili est considéré comme l’un des professionnels des médias algériens les plus en vue. Il est né en 1963 dans la ville de Biskra. Il a présenté de nombreuses émissions, dont « Nous lui avons donné les deux Najdeen » et « Zidni Alma », qui sont des émissions culturelles et intellectuelles.

Et les pages des intellectuels en Algérie se sont tournées vers le deuil, en raison de la pandémie de Corona, qui a kidnappé le même jour le professeur Haj Miliani à l’âge de 70 ans.

Melyani est considéré comme l’un des plus éminents critiques et universitaires spécialisés dans les affaires culturelles. Il a enrichi la Bibliothèque nationale de plusieurs livres. Le défunt a consacré ses efforts au service du patrimoine immatériel, de l’identité et de l’anthropologie, laissant derrière lui une grande connaissance des étudiants et des chercheurs en patrimoine. .

Le poète algérien Ashour a décrit Feni Meliani comme « la valeur scientifique, la stature de la recherche et l’être humain doté de l’amour des gens ».

Le romancier algérien Amine Zaoui a écrit : « Hajj Miliani, ami et collègue depuis 1985, est décédé, l’un des intellectuels les plus actifs d’Algérie. Penseur de terrain et pensant, Hajj Miliani est décédé et la scène culturelle et universitaire est en deuil. . Je suis choqué et terrifié. Adieu, mon ami. »

En revanche, le week-end a apporté une triste nouvelle au monde des arts plastiques, alors que l’Algérie a fait ses adieux à la célèbre artiste Khadija Hamsi, qui a honoré son pays à plusieurs occasions internationales, et a plus de 40 ans de travail pour promouvoir l’identité amazighe. .

Hamsi est considérée comme l’une des artistes les plus en vue qui ont contribué à la promotion de la culture berbère, et elle a supervisé la conception des vêtements des films algériens les plus importants en langue berbère, notamment le film « Jebel Baya » du regretté réalisateur Azzedine Médawar.

Cette nouvelle est intervenue en conjonction avec la résurgence du nombre de blessures dues au Corona en Algérie, où plusieurs souches, notamment indiennes et britanniques, se sont propagées.

Le ministère de la Santé a mis en garde contre le retour des nécessiteux, compte tenu de la saturation des hôpitaux de la capitale, Blida, Tipasa et d’autres grandes villes avec le nombre de personnes infectées.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Duoye Diri

Dump PDP maintenant, Bayelsa APC dit à Diri

La police, l'armée et le DSS déploient des forces et des véhicules blindés pour le rassemblement de la nation Yoruba à Lagos [PHOTOS]

La police, l’armée et le DSS déploient des forces et des véhicules blindés pour le rassemblement de la nation Yoruba à Lagos [PHOTOS]