in

L’Algérie rouvre partiellement les voyages aériens après un arrêt de 14 mois

Les passagers arrivent à l'aéroport international d'Alger, en Algérie, le 1er juin 2021. L'Algérie a partiellement rouvert mardi pour la première fois le transport aérien.  L'Algérie a commencé à fermer ses frontières à partir de mars 2020 afin de stopper la propagation du COVID-19. (Photo : Xinhua)

Le 2021-06-03 05:40:00, L’Algérie rouvre partiellement les voyages aériens après un arrêt de 14 mois


Les passagers arrivent à l'aéroport international d'Alger, en Algérie, le 1er juin 2021. L'Algérie a partiellement rouvert mardi pour la première fois le transport aérien.  L'Algérie a commencé à fermer ses frontières à partir de mars 2020 afin de stopper la propagation du COVID-19. (Photo : Xinhua)

Les passagers arrivent à l’aéroport international d’Alger, en Algérie, le 1er juin 2021. L’Algérie a partiellement rouvert mardi pour la première fois le transport aérien. L’Algérie a commencé à fermer ses frontières à partir de mars 2020 afin de stopper la propagation du COVID-19. (Photo : Xinhua)


Les passagers arrivent à l'aéroport international d'Alger, en Algérie, le 1er juin 2021. L'Algérie a partiellement rouvert mardi pour la première fois le transport aérien.  L'Algérie a commencé à fermer ses frontières à partir de mars 2020 afin de stopper la propagation du COVID-19. (Photo : Xinhua)

Les passagers arrivent à l’aéroport international d’Alger, en Algérie, le 1er juin 2021. L’Algérie a partiellement rouvert mardi pour la première fois le transport aérien. L’Algérie a commencé à fermer ses frontières à partir de mars 2020 afin de stopper la propagation du COVID-19. (Photo : Xinhua)

Des gens attendent des passagers à l'aéroport international d'Alger, en Algérie, le 1er juin 2021. L'Algérie a partiellement rouvert mardi pour la première fois le transport aérien.  L'Algérie a commencé à fermer ses frontières à partir de mars 2020 afin de stopper la propagation du COVID-19. (Photo : Xinhua)

Des gens attendent des passagers à l’aéroport international d’Alger, en Algérie, le 1er juin 2021. L’Algérie a partiellement rouvert mardi pour la première fois le transport aérien. L’Algérie a commencé à fermer ses frontières à partir de mars 2020 afin de stopper la propagation du COVID-19. (Photo : Xinhua)

L’Algérie a partiellement rouvert mardi le transport aérien pour la première fois depuis le déclenchement de la pandémie de COVID-19 en mars 2020.

Le premier vol en provenance de France, avec 299 passagers à bord, a atterri mardi après-midi à l’aéroport international d’Alger.

Le plan de réouverture comprend cinq vols quotidiens à destination et en provenance de quatre pays, dont la France, la Turquie, l’Espagne et la Tunisie, selon le gouvernement algérien.

Les passagers entrants doivent être mis en quarantaine dans un hôtel désigné pendant cinq jours après l’atterrissage, dans le cadre du protocole sanitaire contre COVID-19.

Pendant ce temps, l’Algérie a signalé 305 nouveaux cas de COVID-19 au cours des dernières 24 heures, portant le nombre total de cas confirmés à 129 318. Huit nouveaux décès ont été enregistrés, portant le nombre de morts du virus à 3 480.

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Tunisie : Des divisions politiques qui coûtent cher aux Tunisiens

La politique d'emprunt exacerbe la crise économique en Tunisie (Vidéo Erm)

La politique d’emprunt exacerbe la crise économique en Tunisie (Vidéo Erm)