in

L’Algérien Bensabaini est déterminé à retarder le sacre du Bayern ou à perturber la célébration

إيلاف

Actuexpress Le 2021-05-07 13:33:15, L’Algérien Bensabaini est déterminé à retarder le sacre du Bayern ou à perturber la célébration


Nos lecteurs sont des utilisateurs de Twitter
Vous pouvez désormais suivre gratuitement les dernières actualités via notre compte Twitter
Cliquez ici pour vous abonner

Berlin: L’arrière gauche algérien Ramy Ben Sebaini semblait déterminé à retarder la victoire du Bayern Munich en Ligue allemande de football pour la neuvième fois consécutive ou du moins à perturber sa célébration du titre à domicile, dirigée par son équipe, le Borussia Mönchengladbach, pour répéter le résultat. du go et gagner sur les géants bavarois.

Le Bayern aura une chance de remporter le titre deux étapes avant la fin de la saison s’il bat Moenchengladbach samedi, ou si son finaliste Leipzig a perdu plus tôt contre son hôte Borussia Dortmund en raison de la différence de sept points séparant les deux équipes.

Mais Ben Sebeeni ne souhaite pas que la route du titre passe par Mönchengladbach, d’autant plus que ce dernier est en compétition pour participer à la Ligue européenne « Europa League » la saison prochaine ou pour disputer la manche décisive de la nouvelle compétition continentale, « Europa Conference League « , puisque l’équipe verte et blanche occupe actuellement la septième place avec quatre points. Des points pour le Bayer Leverkusen VI.

Dans une interview avec le site Web de la Ligue allemande (+ DFL), Ben Sebaini a déclaré: « Nous sommes dans la course pour un siège européen, nous voulons donc gagner contre le Bayern pour nos propres buts et si nous réussissons à perturber la célébration (de la title) nous l’accepterons. « 

Le joueur de 26 ans a déclaré que les défaites soudaines que Mönchengladbach avait subies cette saison contre des équipes telles que Colin, Mayence, Augsbourg et Hoffenheim l’avaient gravement endommagé et l’empêchaient d’être un concurrent pour participer à la saison de la Ligue des champions et sans elle, « nous aurions été proches des quatre premiers. »

L’Algérien traverse une bonne période, après avoir marqué deux buts lors des trois derniers matches pour son équipe, le premier d’une tête lors de la victoire 4-0 sur l’Eintracht Francfort et le second d’un penalty dans la dernière étape lors de la autre grande victoire sur l’Arménie Bielefeld 5 zéro.

Abattre le Bayern n’est pas nouveau

Le discours de Ben Sebeeni d’essayer de faire tomber le Bayern ne sort pas de nulle part, comme il l’était avec l’équipe lorsqu’il a converti son échec devant les géants bavarois Zero 2 en une victoire 3 2 en janvier, lors de la première participation de l’Algérien. après avoir récupéré de son infection à la fin de l’année dernière avec le virus Corona.

En ce qui concerne sa participation à ce match, il a déclaré: «J’étais censé jouer 60 minutes (puisqu’il vient de rentrer dans l’équipe après sa convalescence), mais à la fin j’ai continué à jouer jusqu’à la 89e minute», ajoutant: «Quand nous avons manqué zéro 2, nous nous sommes dit de ne pas abandonner, alors nous avons continué: « Jouer notre chemin et les mettre sous pression. »

« Nous les avons poussés haut et avons remporté un bon nombre de ballons dans leur zone. Au final, nous avons marqué trois buts », a-t-il révélé.

En décembre 2019, l’Algérien a marqué un but d’une tête et a réussi à traduire un penalty dans un temps mortel pour mener son équipe à la victoire sur le Bayern 2-1 au stade « Borussia Park » alors que Mönchengladbach était en tête du championnat après 14 étapes du début de saison.

L’Algérien s’est souvenu de ce match en disant: « C’était le premier doublé de ma carrière. Dans le premier but, j’étais laissé sans surveillance devant le but alors il (le ballon) l’a tourné avec la tête dans le filet. Cela ne pouvait pas être. arrêté. »

Alors que le match respirait son dernier souffle, le propriétaire a remporté un penalty après une faute sur le Français Marcus Thuram. Avec le spécialiste Lars Stindel hors du terrain, Ben Sebeeni a eu l’occasion de renverser le Bayern et a réussi à le traduire « après que le gardien de but (le gardien suisse Jan Somer) m’a rappelé comment le faire. »

Il a révélé: « Je l’ai exécuté pendant que je faisais des tirs au but à l’entraînement et j’ai trouvé son chemin vers le filet. J’étais très fier. »

Samedi, Ben Sebeeni affrontera l’attaquant polonais Robert Lewandowski, qui a besoin de quatre buts pour égaler le record du nombre de buts en une saison en championnat et inscrit comme « le défenseur » Gerd Muller avec le Bayern notamment lors de la saison 1971 1972 ( 40 buts).

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
la Tunisie, au bord de la crise, se reconfine pour la fin du ramadan

la Tunisie, au bord de la crise, se reconfine pour la fin du ramadan

L'Algérie lance une nouvelle cravate Medgaz en

L’Algérie lance une nouvelle cravate Medgaz en