in

L’ancien sauteur en hauteur Hammad élu président du Comité olympique algérien

Abderrahmane Hammad has been elected Algerian Olympic Committee President ©COA

Le 2020-09-15 09:00:00, L’ancien sauteur en hauteur Hammad élu président du Comité olympique algérien

Abderrahmane Hammad a été élu président du Comité olympique algérien ©COA

Le médaillé olympique du saut en hauteur Abderrahmane Hammad a été élu pour remplacer Mustapha Berraf à la présidence du Comité olympique algérien (COA).

Hammad, troisième au saut en hauteur aux Jeux olympiques de 2000 à Sydney, a battu deux autres candidats à l’Assemblée générale élective pour s’assurer le poste.

Le joueur de 43 ans a obtenu 105 voix, battant confortablement son rival le plus proche Mabrouk Kerboua, l’ancien président de la Fédération algérienne de cyclisme qui a obtenu 32 voix.

Soumia Fergan, militante pour les droits des femmes dans le sport dans le pays, a terminé troisième sur cinq voix, tandis que Sid-Ali Lebib, ancien président de la COA et ancien ministre des Sports, s’est retiré du concours avant les élections.

Hammad, triple champion d’Afrique et double médaillé d’argent des Jeux africains, succède au membre du Comité international olympique Berraf, qui a quitté la tête du COA en mai.

Abderrahmane Hammad a remporté la médaille de bronze au saut en hauteur aux Jeux olympiques de Sydney 2000 ©Getty ImagesAbderrahmane Hammad a remporté la médaille de bronze au saut en hauteur aux Jeux olympiques de Sydney 2000 ©Getty Images

Il s’est engagé à « ramener la cohésion et la stabilité à notre instance olympique qui a récemment traversé des moments difficiles » après avoir remporté le vote.

Hammad achèvera le mandat de quatre ans de Berraf, qui devrait s’achever en 2021.

Berraf a démissionné au milieu d’allégations de dilapidation de fonds publics, affirmant qu’il a nié.

Le chef de l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique avait été accusé de mauvaise gestion financière au cours de son règne de plus de 25 ans en tant que président de l’AOC par le ministère des Sports l’année dernière.

Un rapport du ministère des Sports a fait des allégations à son encontre concernant des contrats douteux, des soupçons de corruption, de détournement de fonds et de favoritisme.

Berraf nie avoir commis des actes répréhensibles et a déclaré qu’il avait démissionné de la COA car il était « fatigué » des « attaques répétées » contre lui et sa famille.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
« Un exploit historique pour le sport tunisien », mais d'où sort Ahmed Hafnaoui, la nouvelle comète de la natation ?

« Un exploit historique pour le sport tunisien », mais d’où sort Ahmed Hafnaoui, la nouvelle comète de la natation ?

مظاهرات في تونس تطالب بإسقاط الحكومة ومحاسبة حركة النهضة (فيديو)

Les manifestations en Tunisie exigent le renversement du gouvernement et la responsabilité du mouvement Ennahda (en