in

Le comptoir Corona brille en Algérie.. une souche locale et le « delta » s’agrandit

Le comptoir Corona brille en Algérie.. une souche locale et le « delta » s'agrandit

Actuexpress.net Le 2021-07-05 14:43:30, Le comptoir Corona brille en Algérie.. une souche locale et le « delta » s’agrandit

Le Caire – par Iman Abdullah – La pandémie de Corona est revenue frapper durement en Algérie après l’augmentation significative du nombre de blessés, sur fond d’annonce d’un état d’alerte maximum dans les hôpitaux.

Les dernières statistiques officielles fournies sur la situation épidémiologique ont confirmé que le nombre de personnes infectées par le virus Corona en Algérie était passé à 141 471 cas confirmés, après que 464 nouvelles infections ont été enregistrées, dimanche, tandis que le nombre de décès a atteint 38 798 000 décès après 10 nouveaux décès. ont été enregistré.

Expansion de la dynastie Delta

En revanche, l’Institut Pasteur d’Analyses et de Recherches Médicales de la capitale algérienne a révélé avoir enregistré 7 nouveaux cas de la souche « delta » mutée, portant le nombre de personnes infectées par cette souche du virus Corona à 31 cas en Algérie, après que le premier cas a été enregistré le 3 mai dernier.

L’Institut médical a fourni d’autres chiffres sur d’autres souches, qu’il a classées comme « souches préoccupantes » et « sous surveillance », qui sont surveillées depuis avril dernier.

L’Institut Pasteur a révélé avoir enregistré une augmentation du pourcentage de souches préoccupantes, avec un pourcentage du total infecté par le virus atteignant 50,47 pour cent de la souche « B.1.1.7 Alpha » et 2,63 % de la souche « B. 1.617.2 Delta ».

Concernant les souches sous contrôle, l’Institut médical a expliqué que 44,18% de la souche « B.1.525 Eta » et de la souche « A.27 » récemment découverte ont été enregistrées, ce qui s’élevait à 2,72%.

race locale

L’Algérie n’est plus confrontée à la « corona multinationale » venant d’Inde, de Grande-Bretagne et du Nigeria, car les médecins algériens ont découvert une « souche locale ».

Dans des déclarations aux médias d’Etat, des spécialistes ont déclaré que la « souche algérienne modifiée » est différente des souches étrangères.

Ils ont expliqué que les recherches menées à son sujet ont confirmé qu’il était « faible », faisant référence à la fermeture continue des frontières du pays, ce qui fait que le virus « s’adapte naturellement à son environnement ».

Ils ont souligné que « l’adaptation du virus, avec sa souche locale, à l’atmosphère et à l’homme, rendait la souche algérienne mutée non dangereuse ».

Cependant, les épidémiologistes algériens ont écarté l’hypothèse d’une immunité collective, et ils s’attendaient à ce que cela se poursuive pendant des mois pour savoir dans quelle mesure le virus s’attaque à l’organisme à travers sa production d’anticorps.

état d’alerte

Pendant ce temps, le comité scientifique gouvernemental chargé de surveiller et de lutter contre l’épidémie du virus Corona a tenu une réunion d’urgence avec les directeurs des hôpitaux publics, et a annoncé des cas d’alerte élevée dans les gouvernorats qui ont enregistré une résurgence de l’infection par le virus Corona, en particulier dans la capitale.

Après cela, les hôpitaux de la capitale ont annoncé un état de mobilisation et de vigilance maximale, après avoir été remplis de cas de « Covid-19 », et il a été décidé de réactiver le plan de lutte contre le virus en plaçant le reste des services médicaux au l’élimination des cas Corona.

Dans une démarche proactive pour contenir l’épidémie du virus Corona, les autorités algériennes ont transformé les espaces publics dans la plupart des États de places et parcs en espaces ouverts pour la vaccination contre le virus Corona, dans un contexte d’augmentation de la participation des Algériens au processus de vaccination.

Le gouvernement algérien a également accéléré le processus de mise en place de vaccins contre le virus Corona, et il devrait recevoir 3 millions de doses du vaccin chinois « Sinovac » au cours du mois de juillet en cours, et 5,5 millions de doses du vaccin « AstraZeneca ». .

troisième vagueموجة

Les membres du comité du gouvernement algérien chargé de surveiller et de suivre l’épidémie du virus Corona ont confirmé que l’Algérie est entrée dans la « troisième phase » de la vague Corona, soulignant que la situation épidémiologique en Algérie est « entrée dans une phase dangereuse ».

Des médecins spécialisés ont également confirmé que l’Algérie est entrée dans une phase « effrayante » car elle coïncide avec l’été chaud, soulignant que la troisième vague est plus dangereuse que les vagues précédentes qui ont frappé le pays.

Sur la base des symptômes enregistrés sur les nouveaux cas, les médecins des hôpitaux de la capitale ont également révélé dans des déclarations médiatiques que « tous les nouveaux cas nécessitent beaucoup d’oxygène », et la plupart d’entre eux sont des jeunes dans la force de l’âge.

Plusieurs raisons

Les raisons de la résurgence du virus Corona en Algérie ont été très variables selon les spécialistes, certains d’entre eux estimant que l’augmentation des températures enregistrée au cours de la période récente, conjuguée à la sécheresse qui a frappé le pays et à la rareté de l’eau, « a eu un impact négatif sur l’hygiène en général, ce qui conduit à une plus grande épidémie de l’épidémie.

Alors que les responsables des hôpitaux gouvernementaux ont confirmé avoir enregistré un grand nombre de personnes infectées, plus que les première et deuxième vagues de l’année dernière, attribuant cela au « comportement des Algériens dans l’imprudence et le laxisme dans l’adhésion aux mesures préventives contre le virus Corona ».

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Plus de soixante migrants morts noyés au large de la Tunisie en moins de trois jours

Plus de soixante migrants morts noyés au large de la Tunisie en moins de trois jours

Les Super Eagles s'inclinent à nouveau contre l'Algérie

Les Super Eagles s’inclinent à nouveau contre l’Algérie