in

Le ministère public enquête sur l’espionnage des intérêts de l’Algérie

علم الجزائر

Rédaction Le 2021-07-23 06:31:12, Le ministère public enquête sur l’espionnage des intérêts de l’Algérie



d b un


Publié le : vendredi 23 juillet 2021 – 06:30 | Dernière mise à jour : vendredi 23 juillet 2021 – 6h30

Aujourd’hui, jeudi, la justice algérienne a ordonné l’ouverture d’une enquête sur les opérations d’espionnage contre les intérêts de l’Algérie et contre des personnalités algériennes.

Une déclaration du procureur général près le Conseil judiciaire algérien a déclaré : « À la lumière de ce qui a été rapporté par certains médias nationaux et internationaux et des rapports reçus des gouvernements de certains pays sur les opérations d’espionnage contre les intérêts de l’Algérie, et l’écoute clandestine de citoyens et personnalités algériens à travers logiciel espion conçu à cet effet, le Parquet Le Conseil judiciaire algérien a l’opinion publique que le Parquet de la République près le Tribunal de Sidi M’hamed (à Alger) a ordonné l’ouverture d’une enquête préliminaire pour enquêter sur ces faits.

La même source a ajouté : « Les services de police judiciaire compétents ont été chargés de lutter contre les délits informatiques et informatiques, sachant que ces faits, s’ils sont prouvés, constituent des délits punis par la loi algérienne.

Ces crimes sont représentés par « le délit de collecte d’informations dans le but de les remettre à un pays étranger dont la collecte et l’exploitation porteraient atteinte aux intérêts de la défense nationale », « le délit de violation de la confidentialité des communications » et « le délit de violer la confidentialité des communications.

Le journal français « Le Monde » a rapporté hier, mardi, que les numéros de téléphone de plus de 6000 personnalités civiles et militaires algériennes ont été piratés par un individu affilié aux services de sécurité marocains à l’aide du programme israélien « Pegasus ».

Une forte tension est revenue dominer les relations algéro-marocaines, alors que l’Algérie a convoqué dimanche dernier son ambassadeur à Rabat pour des consultations, sur fond de ce qu’elle a qualifié de « déclaration dangereuse » du représentant de la diplomatie marocaine à New York, qu’elle considérait « une insulte à l’unité de sa nation. »

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
RD Congo : Une triste histoire de souffrance au milieu de l'abondance

RD Congo : Une triste histoire de souffrance au milieu de l’abondance

Virus Corona : Le mutateur Delta va-t-il exacerber la fragile crise démocratique en Tunisie ?  - Financial Times

Virus Corona : Le mutateur Delta va-t-il exacerber la fragile crise démocratique en Tunisie ? – Financial Times