in

Le ministre saoudien des Affaires étrangères passe deux coups de fil avec ses homologues algérien et marocain

Le ministre saoudien des Affaires étrangères passe deux coups de fil avec ses homologues algérien et marocain

Actuexpress.net Le 2021-08-28 00:21:00, Le ministre saoudien des Affaires étrangères passe deux coups de fil avec ses homologues algérien et marocain

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Faisal bin Farhan bin Abdullah, a passé un appel téléphonique, vendredi soir, au ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger en République algérienne, Ramtane Lamamra.

Selon ce qui a été rapporté par l’agence de presse saoudienne, « SPA », sur sa page officielle sur le site Twitter, lors de l’appel, les relations bilatérales et les moyens de les renforcer pour atteindre les intérêts des deux pays et peuples frères, en plus de discuter des développements régionaux et internationaux d’intérêt commun, ont été discutés.

Dans le même contexte, le ministre saoudien des Affaires étrangères a téléphoné au ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita.

Au cours de l’appel, ils ont passé en revue les relations bilatérales et les moyens de les renforcer pour atteindre les intérêts des deux pays et peuples frères, en plus de discuter des développements régionaux et internationaux d’intérêt commun.

La rupture des relations entre le Maroc et l’Algérie

Les contacts du prince Faisal bin Farhan avec ses homologues marocain et algérien interviennent quelques jours après que le ministre algérien des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, a annoncé que l’Algérie avait décidé de rompre les relations diplomatiques avec le Maroc, dans le contexte de ses actions hostiles persistantes contre l’Algérie .

Lamamra a déclaré, dans un communiqué rapporté par l’agence de presse algérienne, que la rupture des relations diplomatiques avec le Maroc ne signifie pas que les citoyens des deux pays seront lésés par cette décision.

Auparavant, le secrétaire général du Conseil de coopération des États arabes du Golfe, le Dr Nayef Falah Mubarak Al-Hajraf, avait exprimé ses regrets concernant les relations observées entre les frères du Royaume du Maroc et de la République algérienne démocratique et populaire.

Dans une déclaration vendredi soir, le Secrétaire général a exprimé son espoir que les relations entre les deux pays reviendraient à la normale, appelant les frères des deux pays à s’engager dans le dialogue et la diplomatie comme moyen de résoudre les questions litigieuses, ce qui contribuerait à à ouvrir une nouvelle page des relations entre les deux pays frères, incarnant les liens qui les unissent et revenant Pour profiter à leurs peuples, réaliser la sécurité et la stabilité, et renforcer l’action arabe commune.

Cela intervient alors que le Parlement arabe a appelé l’Algérie et le Maroc à donner la priorité aux relations fraternelles et aux intérêts des deux peuples frères, après que le gouvernement algérien a annoncé ce soir la rupture des relations diplomatiques avec le Royaume du Maroc.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Rupture : des bandits tuent le fils du sénateur Na'Allah et deux autres à Kaduna

Rupture : des bandits tuent le fils du sénateur Na’Allah et deux autres à Kaduna

Rotimi Akeredolu3

Sauvez-nous de la pollution, des incursions en mer, la communauté supplie Ondo