in

Le nouveau ministre algérien des Affaires étrangères : Les priorités de notre diplomatie dans la période actuelle sont la réunification dans la région

Le nouveau ministre algérien des Affaires étrangères : Les priorités de notre diplomatie dans la période actuelle sont la réunification dans la région

Actuexpress.net Le 2021-07-08 19:07:00, Le nouveau ministre algérien des Affaires étrangères : Les priorités de notre diplomatie dans la période actuelle sont la réunification dans la région

Ramtane Lamamra, le nouveau ministre algérien des Affaires étrangères, a affirmé que les priorités de la diplomatie algérienne dans la période à venir seront de travailler à la réunification dans la région et de préserver et renforcer le rôle de premier plan de l’Algérie sur le continent africain.

Lamamra a déclaré, dans ses déclarations d’aujourd’hui, après avoir assumé les fonctions de son prédécesseur, Sabri Boukadoum : « Nous assistons à des situations régionales et internationales caractérisées par des fluctuations et des changements inattendus, et nous devons donc toujours et pour toujours faire le travail de prévoyance nécessaire pour être vraiment influent sur les conditions internationales, et être ce qu’il était. » C’est dans le passé, des pays dont la contribution à faire des événements affectant l’histoire de la communauté internationale peut être beaucoup plus grande que le poids économique et la taille démographique.

Il a ajouté que « l’Algérie a toujours, grâce à son histoire glorieuse, grâce aux engagements de ses dirigeants et grâce au village de son peuple, a créé des événements impressionnants et écrit des papiers brillants dans l’histoire de cette nation, dans l’histoire de la communauté internationale et l’histoire de l’humanité dans son ensemble.

Il a poursuivi : « Les engagements de l’Algérie sont connus. Nous continuerons à travailler dans la région à laquelle nous appartenons, qui n’apparaît pas comme nous le souhaitons, et c’est une région qui avance à un rythme soutenu vers l’unité et l’intégration, mais le conflits, et affectent le travail de réunification et le lancement de l’intégration et de l’unité.

Lamamra a exprimé la volonté de l’Algérie d’être la locomotive qui fait relancer cette région et avec une grande force vers la réalisation de cet objectif souhaité, et a déclaré que « l’influence sur l’histoire ne peut pas être en fabriquant ou en compliquant les crises, et en cherchant à créer un fait accompli, mais plutôt avec intelligence, un esprit de responsabilité et de prévoyance, qui sont les facteurs qui doivent conduire le travail de toutes les parties dans notre région pour créer l’océan et le climat qui conduiront la région vers un avenir meilleur pour tous les peuples sans exception.

Le nouveau ministre algérien des Affaires étrangères a évoqué la crise libyenne, affirmant que « le travail de l’Algérie pour soutenir et renforcer la direction des frères libyens vers une sortie de crise d’une manière qui garantisse la paix, la fraternité, la réunification et le système démocratique que les frères Le peuple libyen a toujours aspiré, nécessite également plus d’engagement et de volonté de répondre aux souhaits des parties libyennes et de l’Etat. » La Libye, à laquelle nous croyons, et nous ne ménagerons aucun effort pour contribuer au renforcement de ses orientations et décisions souveraines.

« Nous sommes pleinement prêts à incarner les liens de fraternité avec tous les pays arabes frères, et nous attendons avec impatience un sommet arabe réussi dans un proche avenir », a déclaré Lamamra.

Il a ajouté que « la cause palestinienne sacrée est à la base de la solidarité des peuples et des pays arabes, et l’Algérie s’accroche à l’esprit de l’Initiative de paix arabe, et estime que malgré les positions différentes de certains pays sur ce qu’il faut faire pour soutenir la cause palestinienne, il y a un champ plus large pour la réunification en s’accrochant à l’esprit de cette initiative, qui était vraiment un acquis. « Merveilleux pour la solidarité arabe et le sens des responsabilités envers la paix.

Il a souligné que le peuple palestinien est l’initiateur de la paix et le propriétaire de l’intérêt de la paix, ajoutant que la paix est devenue la responsabilité de la communauté internationale et que chacun doit s’accrocher aux principes qui forment la base d’une paix juste et globale dans la région, qui exige la reconnaissance de l’Etat palestinien indépendant avec Jérusalem pour capitale, et la libération de toutes les terres arabes occupées, y compris le Golan.

Il a souligné que l’Algérie joue un rôle de premier plan au niveau africain, considérant que de nombreux peuples africains attendent avec impatience plus d’Algérie. « Le président Abdelmadjid Tebboune s’y est engagé, et l’Algérie sera le pays pivot qui agira comme il l’a fait dans le passé, en ce qui concerne l’exportation de la paix, de la stabilité et de la sécurité à travers le continent africain.

Il a déclaré que « l’expansion africaine fait partie de l’identité, du destin et de l’avenir de l’Algérie, notamment à la lumière de l’intégration économique africaine, à la lumière de la diplomatie économique qui met les hommes d’affaires algériens et les secteurs public et privé face au défi de se répandre dans le continent africain, et construire des relations fortes qui allient solidarité et fraternité, Et souci de la sécurité de l’Algérie, proche et lointaine, et pour les zones où se situent les intérêts algériens.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Enterrement de TB Joshua: Cérémonie en l'état du prophète de l'église de la synagogue de toutes les nations - Voyez comment e happun

Enterrement de TB Joshua: Cérémonie en l’état du prophète de l’église de la synagogue de toutes les nations – Voyez comment e happun

Kaduna Baptist school

Les parents paniquent alors que des bandits menacent de mourir de faim