in

Le président algérien décide de mettre toutes les possibilités à la disposition de l’autorité électorale

الرئيس الجزائري عبد المجيد تبون

Rédaction Le 2021-04-04 21:50:57, Le président algérien décide de mettre toutes les possibilités à la disposition de l’autorité électorale



Un st


Publié dans: dimanche 4 avril 2021 – 21:49 | Dernière mise à jour: dimanche 4 avril 2021-21: 49

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a chargé aujourd’hui, dimanche, de mettre tous les moyens matériels à la disposition de l’Autorité électorale nationale indépendante, pour lui permettre de s’acquitter pleinement de ses devoirs concernant la tenue d’élections législatives anticipées prévues le 12 juin prochain.

Le président Tebboune a appelé au cours de sa présidence d’une réunion du Conseil des ministres aujourd’hui pour lutter contre les comportements obsolètes visant à empêcher la participation de divers militants, en particulier des jeunes, au processus électoral.

Au cours de la réunion, Kamal Beljoud, ministre de l’Intérieur, des Groupes locaux et de l’Urbanisme, a fait une présentation qui comprenait les différentes étapes qui ont été prises en vue des élections législatives, le Président Tebboune ayant exprimé sa satisfaction des dispositions prises pour faciliter le processus de ratification des formulaires de collecte des signatures de candidature.

D’autre part, le président Tebboune a décidé d’accélérer la préparation du mois béni du Ramadan et de suivre de près la consommation et le stockage de tous les produits afin d’éviter toute pénurie, et d’appliquer strictement les violations et lutter contre le gaspillage, en adoptant un politique de sensibilisation plus réussie et efficace.

Le président Tebboune a ordonné la nécessité de mener à bien le recensement complet du cheptel afin de permettre aux pouvoirs publics d’adapter les politiques adoptées dans ce secteur vital, de réduire les importations de viande et de travailler avec différentes parties afin de trouver un mécanisme garantissant une distribution équilibrée et permanente de fourrage et l’alimentation du bétail subventionné en parallèle avec l’approvisionnement en Régulier et abordable pour le marché local.

Concernant le processus de vaccination contre le virus Corona, Abdul Rahman bin Bou Zaid, ministre de la Santé, a offert un suivi complet du déroulement du processus de vaccination et de l’étendue de la mise en œuvre de la stratégie d’acquisition des vaccins, soulignant la disponibilité de le budget financier, en exécution des obligations de l’Etat.

Le président Tebboune a souligné la nécessité d’augmenter le stock national de vaccins contre le Coronavirus, d’achever les arrangements contractuels et de terrain nécessaires pour concrétiser le projet de production de vaccins russe « Spoutnik v » en Algérie, dans les meilleurs délais, et de diversifier les contacts avec l’Algérie. partenaires dans ce domaine.

Il a également appelé à la nécessité de maintenir un niveau élevé de vigilance, par un engagement réel à diverses mesures préventives pour limiter la propagation de cette épidémie.

Le Conseil des ministres algérien, lors de sa réunion présidée par Tebboune, a également examiné et approuvé cinq projets de décrets présidentiels présentés par le ministre des Affaires étrangères Sabri Boukadoum, y compris la ratification d’accords de coopération scientifique, éducative et judiciaire entre les gouvernements algérien et français, et un accord entre les gouvernements algérien et indien sur l’exemption de visa pour les titulaires de passeports diplomatiques., pour une mission ou un fonctionnaire, et un accord de coopération culturelle entre les gouvernements algérien et croate, en plus du traité instituant l’Agence africaine des médicaments.

What do you think?

15 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Gani Adams accuse Oyo CP de jouer à la politique avec la sécurité

Gani Adams accuse Oyo CP de jouer à la politique avec la sécurité

La présidence qualifie Kukah d'`` impie '', comme il dit que le Nigéria est désormais `` un champ de massacre massif ''

La présidence qualifie Kukah d’«  impie  », comme il dit que le Nigéria est désormais «  un champ de massacre massif  »