in

Le président algérien recommande de « confronter fermement » l’incitation à la haine

Le président algérien recommande de "confronter fermement" l'incitation à la haine

Actuexpress Le 2021-04-06 23:26:57, Le président algérien recommande de « confronter fermement » l’incitation à la haine

Abonnez-vous pour recevoir les nouvelles les plus importantes

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a ordonné l’application stricte et immédiate de la loi pour mettre fin à «l’incitation et les déviations dangereuses» derrière «les cercles séparatistes et les mouvements illégaux» qui exploitent les marches du mouvement populaire.

Une déclaration de la présidence de la République a déclaré que «le Conseil suprême de sécurité a étudié, lors d’une réunion du Conseil suprême de sécurité mardi présidée par Tebboune, l’incitation et les déviations dangereuses des milieux séparatistes, et les mouvements illégaux avec une référence proche du terrorisme, profitant des marches hebdomadaires.

Le communiqué a affirmé que le président algérien a souligné que «l’Etat ne tolérera pas ces déviations qui n’ont rien à voir avec la démocratie et les droits de l’homme, afin d’exécuter ses ordres pour l’application immédiate et stricte de la loi et mettre fin à ces innocents. activités et abus sans précédent, notamment envers les institutions étatiques et leurs symboles qui tentent de faire obstacle à la voie démocratique. »Et développemental en Algérie».

  • La situation en Egypte

  • Blessures

    185 922

  • Rétabli

    143 575

  • Mortalité

    10 954

  • La situation dans le monde

  • Blessures

    117 054 168

  • Rétabli

    92 630 474

  • Mortalité

    2 598 834

What do you think?

16 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Breakingviews – Tesla tue trois oiseaux avec une pierre congolaise

Le président tunisien: Il n'y a pas de dialogue avec les voleurs ... et il y a ceux qui veulent frapper la société

Le président tunisien: Il n’y a pas de dialogue avec les voleurs … et il y a ceux qui veulent frapper la société