in

Les Nations Unies s’inquiètent de la « détérioration des droits de l’homme en Algérie »

Les Nations Unies s'inquiètent de la "détérioration des droits de l'homme en Algérie"

Actuexpress.net Le 2021-05-12 01:12:00, Les Nations Unies s’inquiètent de la « détérioration des droits de l’homme en Algérie »

Le porte-parole du Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Robert Colville, a confirmé que les Nations unies sont « de plus en plus préoccupées par la situation des droits de l’homme en Algérie ».

Il a déclaré: «De nombreux droits fondamentaux tels que le droit à la liberté d’opinion et de réunion pacifique sont toujours attaqués», et il existe «des rapports faisant état d’un usage excessif de la force contre des manifestants pacifiques et des arrestations continues».

Il a ajouté: « Nous exhortons les autorités algériennes à cesser de recourir à la violence pour disperser les manifestations pacifiques et à mettre fin aux arrestations et détentions arbitraires de personnes qui ont exercé leur droit à la liberté d’opinion, d’expression et de réunion pacifique ».

Il a poursuivi: «À quatre reprises en avril et mai, ils ont empêché les marches d’étudiants. Les autorités ont continué à empêcher l’accès aux points de rassemblement lors des manifestations et arrêté arbitrairement des centaines de manifestants ou toute personne que la police soupçonnait d’être un manifestant.

Il a souligné que « certains manifestants ont été arrêtés puis relâchés après avoir été contraints de signer un document s’engageant à ne pas participer aux manifestations ».

« Au cours des deux derniers mois, les poursuites contre des militants, des défenseurs des droits de l’homme, des étudiants, des journalistes, des blogueurs et des citoyens ordinaires se sont poursuivies, et ils sont poursuivis sur la base de lois très larges, même après l’annonce d’une grâce présidentielle en février dernier ». Affirma Colville.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Oxy décide de ne pas vendre d'actifs algériens après la répression du gouvernement

Oxy décide de ne pas vendre d’actifs algériens après la répression du gouvernement

Washington affirme son "soutien fort" à la Tunisie endettée

Washington affirme son « soutien fort » à la Tunisie endettée