in

Mercato – Algérie : Bounoua officiellement libéré par la JS Kabylie

Mercato - Algérie : Bounoua officiellement libéré par la JS Kabylie

Mercato - Algérie : Bounoua officiellement libéré par la JS Kabylie

Le mercato d’interphases en Algérie débutera du 22 mars au 11 avril 2021. Une période qui semble déjà lancée du côté de la formation de la JS Kabylie.

Selon le directeur sportif de la JS Kabylie, Kamel Abdeslam, le club s’active d’ores et déjà sur le marché des transferts. La première information en est la libération du milieu de terrain Abdessamed Bounoua, qui a du mal à supporter son rang de remplaçant de luxe.

Ayant eu vent de la demande du joueur à être libéré, le coach Lavagne lui a signifié qu’il ne fait plus partie de ses plans en lui refusant même l’accès à la séance de décrassage du lendemain de la rencontre face au Coton Sport (1-0), en Coupe de la confédération de la CAF. En effet, pour le technicien français, la situation est claire : « le joueur n’ayant plus la tête à jouer au sein de l’équipe, il ne pouvait continuer à s’entrainer avec le groupe », d’où son renvoi de la séance.
Le directeur sportif de la JS Kabylie, tout en insistant sur la stabilité et affirmant que les contrats en fin de validité seront renouvelés « sauf pour celui qui ne le veut pas », informe que son club est en contact avec deux joueurs évoluant en Europe. Sans donner de détails sur l’identité de ces derniers, il a indiqué qu’il s’agit de deux franco-algériens, dont un milieu de terrain offensif et un libéro.

 

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
La prochaine élection législative, un rendez vous crucial pour l’avenir de l’Algérie

La prochaine élection législative, un rendez vous crucial pour l’avenir de l’Algérie

Enlèvements dans les écoles nigérianes: nouvelle vidéo d'étudiants kidnappés dans l'État de Kaduna

Enlèvements dans les écoles nigérianes: nouvelle vidéo d’étudiants kidnappés dans l’État de Kaduna