in

Mettre toutes les capacités à la disposition de l’autorité électorale

Mettre toutes les capacités à la disposition de l'autorité électorale

Rédaction Le 2021-03-21 21:59:00, Mettre toutes les capacités à la disposition de l’autorité électorale

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a souligné la nécessité de mettre toutes les capacités financières et matérielles à la disposition de l’Autorité électorale indépendante, afin de lui permettre d’exercer ses responsabilités dans les meilleures conditions, en relation avec les élections législatives anticipées prévues le 12 juin prochain .

Le président Tebboune a ordonné, lors de sa présidence dimanche, à un conseil des ministres, selon un communiqué de la présidence algérienne, de prendre toutes les dispositions administratives et financières liées au soutien et à l’encouragement de la participation des jeunes à cet événement électoral pour aboutir à des élections démocratiques qui expriment un réel changement.

Le président Tebboune a ordonné que les salles, les affiches et les affiches soient imprimées gratuitement pour les jeunes candidats, tout en chargeant les gouverneurs de créer le mécanisme administratif approprié.

En ce qui concerne la modification de la loi sur les pensions militaires, le président Tebboune a souligné l’importance de ce texte pour adapter le système de pension militaire et assurer sa pérennité, ainsi que pour accorder un traitement juste et équitable à toutes les requêtes pour diverses formes d’invalidité, de blessure ou de licenciement.

Le président algérien a souligné son engagement à prendre pleinement en charge toutes les demandes à cet égard, conformément aux valeurs de gratitude pour tous les sacrifices consentis par les membres de l’armée algérienne.

D’autre part, le président algérien a souligné l’importance de poursuivre le processus de transfert des pleins pouvoirs aux États nouvellement créés d’ici la fin de cette année et d’achever toutes les dispositions pour l’installation des départements et des installations de base pour assurer la pleine activation de ces États. et atteindre l’objectif souhaité de rapprocher le gouvernement du citoyen.

Le Président a chargé le gouvernement de poursuivre les préparatifs nécessaires à l’avènement du mois béni du Ramadan, soulignant la nécessité de faire la distinction entre l’offre commerciale entre la viande produite localement et la viande importée, et d’autoriser exceptionnellement pendant le mois de Ramadan l’importation de viande congelée. .

Le Président Tebboune a dirigé l’intensification des patrouilles d’inspection conjointes entre les agences de sécurité et de commerce pour découvrir la fraude en stockant illégalement des quantités de viande afin d’augmenter les prix. Il a également décidé de fermer les comptes des registres commerciaux et d’empêcher leur ouverture avec la poste d’Algérie et de les rendre sous la compétence des banques, dans le but de régler le problème de liquidité absorbée par les transactions commerciales, à l’exception d’une autorisation d’ouverture de comptes postaux pour les commerçants des régions du sud qui n’ont pas d’agence bancaire.

Lors de la réunion du cabinet, le président Tebboune a salué l’Observatoire national de la société civile comme l’un des piliers les plus importants du changement qui permettra aux différentes forces de la société de s’organiser et d’exprimer leurs préoccupations et propositions pour développer la contribution de la société civile dans la conduite de affaires publiques.

Tebboune a ordonné la mise en œuvre immédiate du décret portant création de l’Observatoire national de la société civile dans les meilleurs délais.

En ce qui concerne l’organisation et la gestion de la Grande Mosquée d’Alger, le président Tebboune a ordonné la mise en place d’un organe temporaire pour gérer la mosquée d’Alger jusqu’à ce que la conception finale de son organisation et de sa gestion soit achevée, et il a affecté l’Agence nationale de gestion. de la Grande Mosquée d’Alger avec des travaux d’entretien tout en lui accordant le pouvoir de gérer au niveau national ou international pour sélectionner des spécialistes qualifiés, et il a également ordonné la soumission de propositions de Candidats pour l’entretien de la Mosquée d’Alger, lors de la prochaine réunion du cabinet.

Le Président a également chargé le gouvernement de réexaminer le projet de définition des tâches et d’organisation du Conseil Supérieur de la Jeunesse en profondeur pour inclure tous les mécanismes pour faire de cet édifice un espace fertile et crédible pour la représentation des jeunes, renforçant leurs capacités à assumer responsabilités publiques et consolider leur culture démocratique.

Il a appelé le Conseil supérieur de la jeunesse à être un véritable parlement pour les jeunes et une opportunité de formation politique, en particulier pour les jeunes universitaires, de participer à la prise des décisions fatidiques du pays, appelant au développement de mécanismes de contrôle de la composition des le conseil à prendre en compte en premier lieu la formation réelle de jeunes capables de recevoir le flambeau pour diriger le pays.

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
MISE À JOUR 1-Sundance réclame 8,8 milliards de dollars de dommages-intérêts pour un projet de minerai de fer au Congo

Les banques conviennent de 545 millions de dollars pour l’économie de la République du Congo

Les 8 années de Buhari peuvent finir par être gaspillées à moins que ... - Unagha

Les 8 années de Buhari peuvent finir par être gaspillées à moins que … – Unagha