in

Oxy décide de ne pas vendre d’actifs algériens après la répression du gouvernement

Oxy décide de ne pas vendre d'actifs algériens après la répression du gouvernement

Le 2020-08-11 09:00:00, Oxy décide de ne pas vendre d’actifs algériens après la répression du gouvernement

Par Kevin Crowley le 8/11/2020

HOUSTON (Bloomberg) – Les actifs pétroliers et gaziers algériens d’Occidental Petroleum Corp. constituent un portefeuille de base et ne seront plus mis en vente, a déclaré le PDG Vicki Hollub lors d’une conférence téléphonique avec des analystes.

En mai, le projet de vente par Occidental de ses actifs algériens à Total SE a été bloqué par le pays d’Afrique du Nord, exerçant une pression supplémentaire sur le foreur de schiste alors qu’il tente de réduire une dette massive.

Cette décision a été une pierre d’achoppement majeure pour Occidental, qui avait affecté le produit de la vente à la réduction de la dette après avoir acheté Anadarko Petroleum Corp. pour 37 milliards de dollars l’année dernière. La chute de la demande de brut provoquée par la pandémie a mis davantage de pression sur le bilan du producteur de pétrole basé à Houston, le forçant en mai à réduire un dividende trimestriel au niveau le plus bas depuis des décennies. Occidental a déclaré une dépréciation de 6,6 milliards de dollars au deuxième trimestre, soit plus de 40% de sa valeur marchande.

« Ce n’est pas que nous ayons renoncé à vendre l’Algérie », a déclaré Hollub lors de l’appel. «Nous pensons que ces actifs sont d’une telle qualité qu’ils vont être très compétitifs par rapport à nos actifs nationaux. Nous voulons être en Algérie. »

Le déchargement des actifs en Algérie et au Ghana était censé lever environ 5 milliards de dollars pour Occidental, qui a d’importants remboursements de dette à compter de l’année prochaine. Occidental est en pourparlers sur une vente potentielle d’actifs énergétiques en Afrique et au Moyen-Orient à la société d’État indonésienne PT Pertamina, ont déclaré des personnes connaissant le sujet le mois dernier.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Nous avons récupéré 153 millions de dollars auprès de Diezani - Président de l'EFCC

Nous avons récupéré 153 millions de dollars auprès de Diezani – Président de l’EFCC

Les Nations Unies s'inquiètent de la "détérioration des droits de l'homme en Algérie"

Les Nations Unies s’inquiètent de la « détérioration des droits de l’homme en Algérie »