in

Président algérien : Le citoyen est le décideur et la souveraineté dans le choix de ses représentants au Parlement

Le président algérien Tebboune reçoit un message de l'émir du Koweït

Rédaction Le 2021-06-10 21:32:55, Président algérien : Le citoyen est le décideur et la souveraineté dans le choix de ses représentants au Parlement



un u un


Publié le : jeudi 10 juin 2021 – 21:32 | Dernière mise à jour : jeudi 10 juin 2021 – 21:32

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a souligné, jeudi, à Alger, que le citoyen est le décideur et le souverain lors des élections législatives anticipées prévues demain, samedi ; Choisir ses représentants à la prochaine Assemblée populaire nationale.

Tebboune a déclaré – lors de sa visite aujourd’hui au siège de l’Autorité électorale indépendante à Alger, à l’invitation de son président, Mohamed Charfi – que « le citoyen est maître de la décision de choisir ses représentants à l’Assemblée populaire nationale », soulignant que l’urne sera le facteur décisif pour déterminer qui le peuple choisira pour le représenter aux élections.

Il a ajouté que l’ère du quota est révolue à la lumière du respect des lois réglementant le processus électoral conformément aux dispositions de la constitution et de la nouvelle loi électorale, établissant ainsi une nouvelle phase en Algérie dans la mise en œuvre des obligations.

Tebboune lui a demandé de protéger la voix de chaque citoyen afin de contourner les pratiques antérieures qui porteraient atteinte à la confiance du citoyen dans ses institutions.

Le président Tebboune a souligné que ce droit est une première opportunité pour les jeunes, les intellectuels et les personnes financièrement vulnérables d’être des représentants du peuple, en particulier à la lumière de l’exclusion de l’argent corrompu et non corrompu du processus électoral, ce qui permet une réelle représentation de la citoyenne.

Le président Tebboune a adressé son discours au personnel de l’Autorité électorale indépendante en déclarant : « Vous êtes une soupape de sécurité pour la confiance que le citoyen accordera à l’avenir à ses institutions », notant qu’il s’est engagé dans une première étape dans le renouvellement de la l’institution législative, et bientôt suivront les élections municipales et des conseils d’État, qui sont des institutions proches de la vie quotidienne du citoyen.

Samedi, l’Algérie assistera à des élections législatives anticipées auxquelles participeront 1 483 listes, dont 646 listes représentant 28 partis politiques et 837 listes indépendantes pour remporter les 407 sièges de l’Assemblée populaire nationale (la chambre basse du parlement).

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
pjimage – 2021-04-26T145529.724

RUPTURE: Restreindre les médias sociaux n’a pas sa place dans une démocratie, dit Blinken à Buhari

Channels Television

Obasanjo, Ooni et d’autres dirigeants se rencontrent à Abuja – Channels Television