in

Tebboune : l’Algérie est « à la disposition » de la Libye et prête à l’aider à résoudre ses problèmes

على شفا الحرب.. ماذا يحدث بين المغرب والجزائر؟

Rédaction Le 2021-07-29 00:45:00, Tebboune : l’Algérie est « à la disposition » de la Libye et prête à l’aider à résoudre ses problèmes

00h45 jeudi 29 juillet 2021

Algérie – (AFP)

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a annoncé mercredi que son pays était « à la disposition » de la Libye et prêt à l’aider à résoudre ses problèmes, lorsqu’il a reçu le président du Conseil présidentiel libyen, Mohamed El Manfi, qui est en mission officielle à deux visite d’une journée en Algérie.

Dans un communiqué, la présidence algérienne a cité Tebboune déclarant, après sa rencontre en exil, que « l’Algérie est à la disposition de la Libye » et est prête à apporter son soutien et à aider la sœur libyenne « à résoudre certains des problèmes du moment », sans en précisant quels sont ces problèmes.

Taboun a rappelé que l’Algérie considère que « la solution finale à la crise de la Libye sœur, ce sont des élections qui donnent plus de légitimité à l’Assemblée nationale et au président ».

Le président algérien a suggéré d’organiser « une double élection parlementaire et présidentielle en même temps », réitérant la volonté de l’Algérie d’aider les Libyens « à faire entendre la voix de notre sœur libyenne n’importe où ».

L’agence de presse algérienne a également cité Al-Minfi disant : « Nous sommes satisfaits de ce que nous avons entendu du président concernant le soutien total à nos démarches pour atteindre les élections législatives et présidentielles qui permettraient au peuple libyen de choisir son représentant au cours de la période à venir. « 

L’exil a également révélé que la rencontre portait sur « la sécurité du sud libyen, qui s’étend de la sécurité nationale libyenne à la sécurité commune des deux pays ».

Le chef du Conseil présidentiel libyen a indiqué que la réunion portait sur des « questions techniques » à cet égard, soulignant que son pays se réjouissait d’une « coopération sécuritaire conjointe » avec l’Algérie.

Il a déclaré que les entretiens avec le président algérien ont porté sur « les réalisations qui ont été réalisées jusqu’à ce stade, qui sont principalement représentées dans l’unification des institutions, l’unification de l’institution militaire et le cessez-le-feu ».

Depuis octobre, la Libye connaît un cessez-le-feu et les autorités cherchent à sortir le pays du cycle de violence qui l’a frappé après le soulèvement populaire qui a renversé le colonel Mouammar Kadhafi en 2011.

Des élections générales sont prévues en Libye le 24 décembre, mais des doutes croissants se font jour quant au respect de cette date.

L’Algérie cherche à jouer un rôle plus actif dans la région, dans la région du Sahel et en Libye, notamment après la récente nomination du diplomate chevronné Ramtane Lamamra au poste de ministre des Affaires étrangères.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0

Soludo me succédera, dit Obiano

« La boîte noire » .. « Al-Nahda » a-t-il recours aux services secrets ?

« La boîte noire » .. « Al-Nahda » a-t-il recours aux services secrets ?