in

Un casse-tête… environ 200 personnes ont été empoisonnées sur une plage en Algérie

Un casse-tête... environ 200 personnes ont été empoisonnées sur une plage en Algérie

Actuexpress.net Le 2021-07-05 21:13:00, Un casse-tête… environ 200 personnes ont été empoisonnées sur une plage en Algérie

Environ 200 personnes sont tombées malades dimanche à Tenes, au nord-ouest de l’Algérie, et ont été hospitalisées pour un cas d’empoisonnement qui provenait probablement de la mer, ont indiqué les autorités locales et médicales.

Par ailleurs, trois plages ont été fermées, ainsi qu’une usine de dessalement d’eau dans la zone, et le procureur de la République de la Wilayat de Chlef, où se trouve Tenes, a ouvert une enquête.

Le gouverneur de Chlef a déclaré à Lakhdar Sadas que les victimes souffraient de nausées, de fièvre et d’yeux rouges, et toutes étaient sorties de l’hôpital.

inhalation de gaz

Et le responsable de la prévention à la Direction de la Santé et de la Population à Chlef, le Dr Nasr El-Din Ben Cartalia, a supposé que « les victimes qui nageaient au niveau de la plage centrale de tennis, avaient inhalé un gaz qui s’est rapidement propagé à cause de les vents qui ont soufflé tout au long de dimanche après-midi », notant que « la réalisation d’analyses permettra de déterminer la nature de ce gaz.

Fuite de cuiseur vapeur pour aliments pour animaux

Al-Wali a déclaré: « Nous n’excluons aucune hypothèse, mais l’hypothèse la plus probable actuellement est celle liée à la fuite d’un navire transportant de la nourriture pour animaux dans la mer à Tennis. »

Pendant ce temps, le site d’information privé An-Nahar Online a rapporté qu’un cargo nommé « Barhom 2 », battant pavillon tanzanien, avait quitté le port de Sète, dans le sud de la France.

Algues toxiques

Une autre hypothèse avancée est que des algues microscopiques toxiques se sont propagées dans l’eau, selon le professeur Reda Djebar de la faculté des sciences biologiques de l’université Bab Ezzouar d’Alger.

Des équipes de plongeurs ont été dépêchées à la recherche de polluants nocifs. 36 membres du personnel de la protection civile, dont des plongeurs professionnels, sont tombés malades.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
pjimage (55)

Falana fustige le DSS pour « coup d’Etat nocturne »

SCOAN fire outbreak

MISE À JOUR: Bâtiment de boyaux de feu dans l’église de la synagogue TB Joshua