in

Un jeune de 23 ans s’immole par le feu

Un jeune de 23 ans s'immole par le feu

Un homme âgé d’une vingtaine a succombé aux brûlures qu’il s’est volontairement infligées près de son domicile familial, sis à Mascara, dans l’ouest de l’Algérie. L’enquête est en cours afin de déterminer les raisons exactes qui ont poussé le jeune homme à mettre fin à ses jours, a rapporté, mercredi 3 mars, le quotidien arabophone Ennahar.

La ville de Bouhenni, relevant de la wilaya de Mascara, dans l’Ouest algérien, a été le théâtre d’un drame terrible. Dans la soirée de mardi 2 mars, un jeune, âgé à peine de 23 ans et répondant aux initiales R. T. Y., s’est immolé par le feu près de son domicile.

Alertés, les services de la Protection civile de la même ville ont aussitôt transféré la victime vers les urgences de l’hôpital. Souffrant de graves brûlures du troisième degré, le jeune homme a été admis en urgence à l’hôpital de la ville limitrophe d’Oran. Malheureusement, la gravité de ses blessures a eu raison de lui. Il décédera dans l’après-midi de mercredi 3 mars au niveau du service de réanimation du même hôpital.

Les raisons qui ont poussé le jeune homme à passer à l’acte demeurent encore inconnues. Même si certains proches de la victime affirment que cette dernière souffrait de l’absence de son père et de sa mère, tous les deux décédés. Mais seule l’enquête en cours, menée par les services de la Gendarmerie nationale, pourra déterminer l’origine de ce drame.

Pour rappel, dans la soirée de dimanche 28 février, la localité des Eucalyptus, à Alger, enregistré un drame similaire. Un jeune de 19 ans s’est pendu à l’aide d’une corde à son domicile.

Lire aussi : Algérie : Une mère de six enfants met fin à ses jours en s’immolant par le feu

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Tunisie: les vêtements afghans sont totalement inacceptables dans les établissements scolaires (Sellaouti)

Tunisie: les vêtements afghans sont totalement inacceptables dans les établissements scolaires (Sellaouti)

Couvre-feu, fermeture du marché imposée dans la ville nigériane de filles kidnappées |  Nouvelles du Nigeria

Couvre-feu, fermeture du marché imposée dans la ville nigériane de filles kidnappées | Nouvelles du Nigeria