in

Zamalek devance l’Algérie pour se qualifier pour les éliminatoires de la BAL

Le 2021-05-26 12:15:54, Zamalek devance l’Algérie pour se qualifier pour les éliminatoires de la BAL


Image générale Par ATHAN TASHOBYA

Dans le dernier match de groupes de la Basketball Africa League (BAL), les champions égyptiens, Zamalek ont ​​balayé leurs compatriotes nord-africains, le Groupement Sportif des Pétroliers (GSP) d’Algérie 97-64 en tête du Groupe C.

De la révélation au dernier buzzer, Zamalek volait en dehors du troisième quart-temps où ils ont laissé un peu de répit à GSP pour marquer une douzaine de points.

A la pause, Zamalek comptait 54 points contre 27 pour GSP, dans un match largement unilatéral (Q1: 37-16, Q2: 17-11, Q3: 14-24 et Q4: 29-13).

La domination de Zamalek était évidente que tous les 12 de leurs joueurs ont joué au moins six minutes.

Cependant, l’entraîneur-chef de Zamalek, Agust Julbe, ne semblait pas emporté par les exploits de son équipe.

« [Tonight] nous avons eu le pire match défensif de ce tournoi, étant donné que GSP a raté deux joueurs clés. Nous aurions pu faire mieux. Mais, en fin de compte, c’est un succès que nous ayons remporté trois matchs, nous sommes passés à l’étape suivante et, espérons-le, nous continuerons à gagner des matchs », a déclaré Julbe.

Publicité

Le GSP a joué sans ses deux meilleurs buteurs, Mohamed Harat et Abdellah Hamdini. Ils se sont battus dur, allant même jusqu’à une mini-course de 6-0 au troisième quart.

Le GSP était dirigé par le joueur international algérien Seddik Touati, qui a terminé avec 20 points, un sommet du match. Hichem Benayad-Cherif a marqué 10 points et Merouane Bourkaid a ajouté 11 points pour le quintuple champion d’Algérie en titre.

«Je suis content de la victoire. Nous n’avons eu que 18 chiffres d’affaires aujourd’hui [after averaging 25.5 turnovers in the first two games]. C’est une amélioration par rapport à nos deux premiers matches », a déclaré Moustafa Mohamed Elmekawi dans le presseur d’après-match.

Surpasser son adversaire 60-32 dans la peinture et dans la pause rapide (38-5) a illustré le sentiment d’urgence de Zamalek dans le jeu qui a éliminé GSP (0-3) de la BAL.

Avec cette victoire, Zamalek s’est qualifié pour les quarts de finale du BAL en tant que vainqueur du groupe C.

Éliminatoires

L’US Monastir tunisien, les Patriots BBC du Rwanda, l’AS Salé du Maroc, l’Angola Petro Atletico de Luanda, Ferroviario de Maputo du Mozambique et le champion égyptien Zamalek se sont automatiquement qualifiés pour les éliminatoires.

Ils ont été rejoints par Douanes (Sénégal) et FAP (Cameroun) comme les deux meilleures équipes classées troisièmes pour faire les huit dernières.

L’équipe locale, Patriots BBC, affrontera le Mozambique Ferroviario de Maputo pour la deuxième fois dans le BAL, après avoir déjà verrouillé les cornes dans un match intense des éliminatoires de la Division BAL Est, également disputé à Kigali Arena au Rwanda.

La partie rwandaise cherchera à capitaliser sur l’avantage à domicile soutenu par un nombre limité de supporters locaux passionnés pour les pousser dans les quatre derniers du BAL.

MERCREDI 26 MAI

FAP (7) contre Zamalek (2) 11h30 EAT // 15h30 GMT // 17h30 CAT

AS Salé (6) contre Atlético Petróleos de Luanda (3) 15h EAT // 19h GMT // 21h CAT

JEUDI 27 MAI

AS Douanes (8) vs US Monastir (1) 11h30 EAT // 15h30 GMT // 17h30 CAT

Ferroviário de Maputo (5) contre Patriots BBC (4) 15h EAT // 19h GMT // 21h CAT

Deux matchs de demi-finales du BAL seront disputés le samedi 29 mai à 15h EAT et 18h30 EAT, respectivement.

Le match pour la troisième place et le dernier match de la saison inaugurale du BAL se joueront respectivement le dimanche 30 mai à 13h30 EAT et 18h00 EAT.

What do you think?

25 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
asse-puel-trouve-le-successeur-de-debuchy-en-tunisie

Puel trouve le successeur de Debuchy en Tunisie

Après 30 ans de création, Anambra toujours un village glorifié - Nwokafor

Après 30 ans de création, Anambra toujours un village glorifié – Nwokafor