in

Aokas : Une maison de Culture traditionnelle en projet

L’association Taddukli Aït Aïssa a lancé un ambitieux projet de construction d’une maison de la Culture d’architecture traditionnelle au lieudit Bouteghwa, dans la localité de Boutaâla, relevant de la commune d’Aokas.

Actuellement, les travaux avancent bien et ont dépassé le taux de 25%. «Nous avons entamé les travaux du projet d’un montant de 772 millions de centimes. Actuellement, nous sommes à 193 millions de centimes dépensés», nous a déclaré Brahim Djabri, président de cette association. Cette maison, de dimensions 18 m x 10 m, a été conçue selon les techniques architecturales traditionnelles kabyles. Elle comportera une salle de spectacles, une mezzanine (taâricht) et un entresol (adaynine).

L’entreprise qui a pris en charge la partie génie civil a déjà honoré son contrat. Il reste encore beaucoup à faire, mais les organisateurs gardent bon espoir, ils espèrent mener ce projet à bon port avant l’hiver prochain.

Selon toujours le président de l’association, en plus de la laiterie Soummam d’Akbou, qui a pris en charge une bonne partie du financement du génie civil, des dons ont été réunis, en plus de plusieurs actions menées sur le terrain pour réunir des fonds. L’écrivain, Bouzid Boumezoued, un natif de Darguina, a organisé dernièrement une vente-dédicace de son dernier livre au profit de ce projet. D’autres initiatives suivront pour renflouer les caisses de l’association afin de financer ce projet.

La charpente métallique sera prise en charge par un industriel de la région, alors que pour les travaux de maçonnerie et autres, des volontariats seront organisés périodiquement. L’association compte non seulement sur l’apport des citoyens de la localité, mais aussi sur celui de toute la wilaya et même du pays, car cette maison, une fois achevée, sera la propriété de tous les amateurs de la culture et de l’art en général.

Rappelons que cette association a déjà réalisé, grâce à ses adhérents et des volontaires, le théâtre de Verdure de Bouteghwa, une structure qui a vu défiler plusieurs artistes de renom et qui a redoré le blason de toute la région d’Aokas et de Béjaïa.

La plantation de plus de trois mille arbres aux alentours de cet espace est aussi une fierté pour cette association. D’autres projets, toujours dans le but de mettre en évidence les spécificités culturelles et naturelles de la région, sont en conception, ils n’attendent que les moyens financiers pour être mis en branle.


Post Views:
0

What do you think?

658 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

El Watan

Written by El Watan

Yasmine Ouirhrane reçoit le prix de Jeune européenne de l’année

Yasmine Ouirhrane reçoit le prix de Jeune européenne de l’année

DIRECT – Les étudiants à nouveau dans la rue, discours attendu de Gaïd Salah — TSA

DIRECT – Les étudiants à nouveau dans la rue, discours attendu de Gaïd Salah — TSA