in

Belgique : les visiteurs nus à l’exposition « Hyperrealism Scultpure » à Liège

Belgique : les visiteurs nus à l'exposition "Hyperrealism Scultpure" à Liège

L’exposition « Hyperrealism Sculpture, Ceci n’est pas un corps » qui se tient actuellement au Musée de la Boverie à Liège a accueilli ce mardi soir un groupe de visiteurs entièrement nus. C’était une première en Belgique.

C’est une visite peu commune qui s’est déroulée mardi soir au musée de la Boverie, à Liège. Depuis le 22 novembre, l’exposition Hyperrealism Sculpture propose une découverte d’œuvres issues du mouvement hyperréaliste, né à la fin des années 60 aux États-Unis et cherchant à s’approcher au plus près du réel.

L’agence événementielle Movietown a eu l’idée d’organiser une visite nue, pour permettre à une dizaine de personnes de vivres une expérience singulière. Face aux sculptures de corps souvent nus, les visiteur se sont retrouvés eux-mêmes dépouillé.

«Dans un contexte naturiste, on ne “montre” pas, on ne s’exhibe pas, on est, tout simplement. Un retour à l’essentiel, détaché du paraître, permettant de vivre pleinement l’expérience de visite, de manière respectueuse, pudique et originale», commente la société Tempora, conceptrice de l’exposition, qui a autorisé ce rendez-vous naturiste.

Ceci n’est pas un corps, tel est le sous-titre de l’exposition. Les pistes auront donc été brouillées mardi soir, sculptures hyperréalistes et vrais corps humains se confondant parfois de façon intrigante.

 

 

Centrée sur la représentation du corps, l’exposition retrace l’histoire de la sculpture hyperréaliste. Les visiteurs, dont la majorité était là pour leur première visite de l’exposition, souhaitaient pouvoir comparer leurs corps avec les œuvres inédites présentées. « Etre capable de se mettre à nu, au sens propre, devant les autres, c’est d’abord se lancer un défi, surpasser les peurs et les doutes que l’on peut avoir par rapport à soi-même. Dans un contexte naturiste, on ne « montre » pas, on ne s’exhibe pas, on est, tout simplement. Un retour à l’essentiel, détaché du paraître, permettant de vivre pleinement l’expérience de visite, de manière respectueuse, pudique et originale. », expliquent les organisateurs. Ils constatent aussi que: « Le résultat fut au rendez-vous dès l’ouverture des portes. ». Sur les photos prises durant cette visite, distinguer vrais corps et sculptures est souvent impossible à l’œil nu.

L’exposition « Hyperrealism Sculpture » se tiendra jusqu’au 3 mai 2020.

Source : médias belges

 

What do you think?

219 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

Le seul objectif des islamistes est de s'octroyer les ministères de l'intérieur et de la justice pour éviter de retourner en prison

Le seul objectif des islamistes est de s’octroyer les ministères de l’intérieur et de la justice pour éviter de retourner en prison

رئيس الحكومة المكلّف يلتقي رئيس اتحاد القضاة الإداريين

رئيس الحكومة المكلّف يلتقي رئيس اتحاد القضاة الإداريين