in

des médias influencés par les tiraillements politiques

des médias influencés par les tiraillements politiques

Photo : journal-30minutes.fr

Hichem Snoussi, membre de la Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA) mettait en garde mardi contre des « signes négatifs » observés au niveau du traitement médiatique de la campagne électorale.

En effet, selon Hichem Snoussi, les médias sont clairement influencés par les tiraillements politiques. Et certains moyens d’information se sont faits les porte-voix des candidats.

Ainsi, Hichem Snoussi affirme que l’instance observe la couverture médiatique de trois médias qui diffusent illégalement. A savoir : Nessma TV, Zitouna et la radio Al Quran Al Kareem. Un rapport sera présenté à l’Instance électorale en cas de violations commises par ces médias en période de campagne électorale.

Par ailleurs, il revient sur les violations commises, selon les représentants de la campagne de Youssef Chahed, contre leur candidat sur Nessma TV. H. Snoussi précise que la chaîne en question travaille dans l’illégalité depuis 2014. Et qu’elle multiplie les infractions, ce qui lui a valu des amendes de 250 mille dinars.

Et de poursuivre que cette chaîne est soutenue par des partis politiques qui sont aujourd’hui en désaccord avec elle. Les pouvoirs exécutif et judiciaire étaient censés faire leur travail. Mais les clivages politiques les ont empêchés de trancher l’affaire.

Enfin, Hichem Snoussi rappelle que la HAICA avait même été accusée de chercher à saper cette chaîne de télévision.

What do you think?

219 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

Le chinois Doublestar va produire des pneus en Algérie — TSA

Le chinois Doublestar va produire des pneus en Algérie — TSA

Le sommet et le forum économique Russie-Afrique

Le sommet et le forum économique Russie-Afrique