in

DEUX FAVORIS AU FESTIVAL NATIONAL DU FILM DE TANGER

Actu-Maroc

La moisson de la prochaine édition du festival national du film de Tanger appelée à se tenir du 28 février au 7 mars prochain s’annonce prometteuse avec une compétition serrée entre plusieurs films de bonne facture signés par des réalisateurs ayant glané des récompenses dans les festivals étrangers, dont deux noms qui émergent du lot selon les pronostics.

Il s’agit de Meryem Touzani épouse Nabyl Ayouch dont le film “Adam” fait salle pleine et d’Alâa Eddine El Jem, neveu du comédien du même nom, dont la première œuvre, “Le Saint Perdu” a reçu un succès d’estime chez les professionnels et au festival international de Marrakech.

Pour le reste, le jury présidé par une réalisatrice française aura l’embarras du choix pour les autres prix qui seront décernés après le sacre des deux premiers, sauf énorme surprise.

Le festival national de Tanger montre de plus en plus un certain essoufflement dans l’originalité de son organisation avec une pauvreté de la communication et un programme peu alléchant, susceptible d’attirer des participants et des médias étrangers susceptibles de lui donner un rayonnement.

Par Souad Lamrani

Actu-maroc.com

Commentaires

What do you think?

658 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Tunisie : les déclarations d’investissements industriels et de services presque toutes au plus bas en 2019

Tunisie : les déclarations d’investissements industriels et de services presque toutes au plus bas en 2019

Actu-Maroc

ACCROCHAGE VERBAL ENTRE LES MINISTRES AKHANOUCH ET RAMID