in

«eh l’arabe, eh le noir !»

«eh l’arabe, eh le noir !»

Le 6 novembre 2018, 151 jeunes avaient été interpellés à Mantes-La-Jolie. Les images, où on les voyait à genoux, mains sur la tête, avaient suscité une vive polémique. Mercredi 22 mai, une conférence de presse a été organisée à l’initiative du collectif de défense de ces jeunes du Mantois.

Ce collectif est mobilisé depuis le 16 mai 2019. Et pour cause, c’est ce jour-là que la patronne de l’inspection générale de la police nationale (IGPN), Brigitte Julien, a dévoilé les conclusions de l’enquête administrative menée par la police des polices. Verdict : «pas de faute commise par les forces de l’ordre ni de comportements déviants», rapporte Le Monde.  De quoi irriter les familles des jeunes majoritairement d’origine maghrébine ou subsaharienne.

Dans un communiqué, le collectif a d’abord dénoncé «une enquête délibérément lacunaire puisque l’IGPN n’a pas jugé bon d’entendre les enfants victimes ou les témoins avant de tirer ses conclusions» et a souligné la récurrence de «ces agissements iniques».

Mercredi, en conférence de presse, des syndicalistes ont dénoncé une «humiliation gratuite de ces enfants» ou encore une «répression déjà à l’œuvre depuis longtemps dans les quartiers». L’occasion aussi de relayer le témoignage de Yasser, 17 ans, qui a décrit les conditions de sa garde à vue.

«On était quinze dans une cellule prévue pour cinq.(…) Ils [les policiers] nous appelaient en disant : « eh l’arabe », « eh le noir ». La policière de garde a dit: « on se croirait au zoo de Thoiry ». La valeur de l’égalité, elle n’est pas respectée.»

Yasser, l’un des jeunes interpellés en novembre

Sa mère, Rachida affirme que «ces récits, en banlieue, sont presque banalisé». «Il y a comme une résignation. Et à chaque fois, les policiers s’en sortent impunis. Nos enfants ne savent plus ce que c’est que d’être traités comme des citoyens français normaux. Il faut que ce cercle infernal s’arrête», dénonce-t-elle.

What do you think?

658 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

حركة تحيا تونس : قائمتنا المشاركة في الانتخابات البلدية الجزئية بسوق الجديد لم تخرق القانون

حركة تحيا تونس : قائمتنا المشاركة في الانتخابات البلدية الجزئية بسوق الجديد لم تخرق القانون

Couv class

14,3 MD pour financer 3500 promoteurs à Jendouba