in

Festival Carthage 2019 : Le violoniste Zied Zouari au programme le 23 juillet avec « Electro Btaihi »

Festival Carthage 2019 : Le violoniste Zied Zouari au programme le 23 juillet avec "Electro Btaihi"

Le violoniste tunisien de renommée Zied Zouari sera au programme du Festival Carthage 2019 avec son spectacle “Electro Btaihi” mardi 23 juillet 2019 dans le cadre de la 55ème édition du FIC dont la date n’est pas encore annoncée.

L’invité d’honneur de la soirée, est le percussionniste et batteur franco-arménien Julien Tekeyan, considéré comme l’un des meilleurs batteurs percussionnistes de sa génération en France de par son ouverture aux musiques du monde, son approche de la polyrythmie ainsi que son usage des machines et des percussions électroniques.

Accompagné d’un quator à cordes, Zied Zouari aux arènes (direction, violon et alto) sera entouré par ses compagnons de route le guitariste Ghassen Fendri et le beatboxer Imed Hamdi alias Twinlo. Sans oublier les neuf chanteurs et musiciens de différentes régions de Tunisie (Zaghouan, Médenine, Bouzaiane, Testour, Kasserine, Mateur, Sidi Bouzid, Gabes) dans ce projet musical, à mi-chemin entre les musiques traditionnelles tunisiennes, les musiques du monde et les musiques underground.

Ce projet groove, ayant fait d’ailleurs l’ouverture le 28 septembre 2018 de la cinquième édition des Journées Musicales de Carthage (JMC), est né du besoin d’explorer de nouvelles sonorités pour la tradition orale en Tunisie.

Zied Zouari et son groupe subliment l’inauguration des JMC 2018 avec le projet Electro Btaihi (vidéos)

L’artiste Zied Zouari développe un langage contemporain véhiculé par un désir ardent de mettre les rythmes tunisiens au service de la polyrythmie indienne ou du Jazz. Un projet au goût du jour où chants ancestraux et musiques actuelles se croisent sans limites et affichent une complicité rare.

Du chant berbère au stambâli, de la musique de l’Atlas du nord-ouest aux airs du désert tunisien, de la musique confrérique de Zaghouan au mâlûf citadin de Tunis, l’artiste multiplie les sources d’inspiration et mise sur les musiques traditionnelles du fin fond, tout en gardant la dimension contemporaine de départ qui vise la création d’un nouveau répertoire axé sur la musique électronique avec un référencement omniprésent au Jazz et au Hip Hop.

Fruit d’une résidence artistique qui s’est déroulée au siège de l’association l’Art Rue à Bech Hamba de Tunis, c’est une création intitulée “Electro Btaihi”, sans frontières et singulière que le public a découvert. Un projet au carrefour de la Tunisie profonde et des musiques actuelles. La musique ancestrale a été mise en avant et sublimée par des touches contemporaines inédites.

Le concert de sortie de résidence du 3 décembre 2016 a été considéré comme un franc succès qui a donné naissance à une dizaine de concerts en 2017 et 2018, partout en Tunisie (JMC, HORS LITS, AGORA, ISTIKHBAR FESTIVAL…).

En 2018, Zied Zouari est élu artiste en résidence par le comité de l’Art Rue. Il s’est engagé dès lors, dans un nouveau travail de création durant tout le mois de Septembre 2018 en invitant des artistes confirmés des régions intérieures de Tunisie. L’idée étant de mettre son savoir-faire au service de l’identité culturelle locale de chaque région.

Tekiano avec TAP

Zied Zouari et son groupe subliment l’inauguration des JMC 2018 avec le projet Electro Btaihi (vidéos)

Print Friendly, PDF & Email

What do you think?

645 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

Tekiano

Written by Tekiano

Actu-Maroc

Les incohérences des procédures d’octroi des visas

La France, premier pays anti-vaccins selon un sondage réalisé par Gallup

La France, premier pays anti-vaccins selon un sondage réalisé par Gallup