in

La députée Jamila Ksiksi déterminée à poursuivre en justice des membres du PDL

La députée Jamila Ksiksi déterminée à poursuivre en justice des membres du PDL

La députée d’Ennahdha, Jamila Ksiksi, s’est dit déterminée à poursuivre en justice des membres du Parti destourien libre (PDL) qu’elle accuse d’avoir mené, à son encontre, une campagne raciste sur les réseaux sociaux.

Mardi, lors d’une plénière consacrée à l’examen de la Loi de Finances complémentaire de 2019, l’élue d’Ennahdha a qualifié les députés du PDL de “clochards” et de “bandits”.

Dans une conférence de presse, mardi, au Palais du Bardo, Ksiksi a déclaré que “la campagne raciste, menée par des membres du PDL, n’honore pas les Tunisiens, un peuple qui a franchi des pas importants en matière des droits humains et qui s’enorgueillit d’avoir adopté une loi pour lutter contre les violences faites aux femmes et une loi contre les discriminations raciales”.

Ksiksi a tenu à remercier les activistes de la société civile, les défenseurs des droits de l’Homme et les avocats qui, a-t-elle dit, lui ont exprimé “leur soutien face à cette vile campagne à l’endroit des femmes et aux personnes à la peau noire”.

La députée a refusé de présenter des excuses pour des propos tenus au cours de la séance plénière de mardi, “sauf si les députés du PDL s’excusent, à leur tour, auprès du mouvement Ennahdha pour avoir traité ses membres de daéchiens et de frères” (en allusion aux frères musulmans), a-t-elle dit.

Plus tôt dans la journée, la députée Jamila Ksiksi a été reçue par le président de l’Assemblée des Représentants du peuple, Rached Ghannouchi.

Selon Ksiksi, le président de l’ARP lui a exprimé son mécontentement vis-à-vis des vives tensions et l’échange de propos virulents qui ont émaillé les travaux de la plénière. Rached Ghannouchi a insisté sur l’impératif, pour les députés, de se respecter mutuellement et d’éviter les propos dénigrants et injurieux.

Rappelons que le député d’Ennahdha, Samir Dilou, a déclaré, ce mardi, que l’un des membres du Parti destourien libre a publié sur sa page facebook une photo de la députée Jamila Ksiksi accompagnée d’un commentaire portant atteinte à la dignité humaine.

What do you think?

219 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

Sur quelle chaîne regarder Lobi Stars vs Wydad Casablanca en direct ?

Jemli dit non à la réduction du nombre des ministères

Rawned, une élève de 14 ans, meurt par électrocution à Gabès

Rawned, une élève de 14 ans, meurt par électrocution à Gabès