in

Mascara : Sit-in des activistes du hirak devant la Cour

Plusieurs activistes du hirak ont observé, ce dimanche 28 août, un sit-in de protestation devant la Cour de Mascara pour demander l’ouverture d’enquêtes judiciaires sur les différentes affaires de corruption, de détournement de fonciers, abus de fonctions, blanchiment d’argent et d’enrichissement illicite.

Sous les regards des agents des différents corps de sécurité, les manifestants ont scandé haut et fort : «Issaba mahaliya, fi maâskar dayra haya (La mafia locale fait la loi à Mascara)», «winek ya adala ? el-fassad dayer hala (Où se trouve la justice ? La corruption bat son plein)» et «Adala hora, mostakila (Justice libre et indépendante).»

Sur des banderoles, on peut lire également : «Nous voulons l’affichage de la liste nominative des bénéficiaires des terrains agricoles», «Qui a profité du foncier industriel à Mascara ?» et «Le peuple veut faire tomber les corrompus.»

Deux activistes du Hirak ont été reçus par le nouveau Procureur général de la Cour de Mascara, M. Mahboubi Noureddine, qui leur a déclaré, selon eux : «Il existe au moins cinquante affaires de corruption qui font ou qui ont fait l’objet d’enquête par les instances judiciaires à Mascara.»

Selon les déclarations de Ghalem Bakkadar, l’un des activistes, le procureur général près la Cour de Mascara leur a déclaré que les «portes de la justice sont grandes ouvertes pour procéder contre le phénomène de la corruption.»

Les activistes du hirak ont décidé de déposer une plainte collective devant le Procureur général contre diverses directions sur des affaires d’octroi d’indus avantages à autrui, passation de marchés en violation des dispositions législatives et règlementaires, abus de fonction et corruption lors de passation de marchés publics.


Post Views:
0


What do you think?

658 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

Les MRE se disent piégés par la douane espagnole

Les MRE se disent piégés par la douane espagnole

Une délégation du Congrès américain chez Ouyahia — TSA

Bensalah nomme un intérimaire à la place de Merdaci — TSA