in

8e sommet sur la sécurité organisé par le Sénat, déclare Saraki à la présidence

8e sommet sur la sécurité organisé par le Sénat, déclare Saraki à la présidence

Actuexpress.net Le 2021-07-15 05:01:57, 8e sommet sur la sécurité organisé par le Sénat, déclare Saraki à la présidence

Le président sortant du Sénat, Bukola Saraki, a exprimé sa consternation face à l’affirmation de la présidence selon laquelle elle aurait tenté de faire en sorte que le 8e Sénat organise un sommet sur la sécurité sans succès.

Dans une réaction hier à une déclaration créditée au président Muhammadu Buhari par son assistant médiatique, M. Femi Adesina, selon laquelle « il (Buhari) a fait de gros efforts pour que la 8e Assemblée (nationale) fasse de même (organiser un sommet sur la sécurité) pour le bien du pays » et « Je n’ai pas beaucoup réussi. Mais le temps m’a donné raison.

Saraki, dans sa réaction, a déclaré qu’un sommet sur la sécurité avait été organisé par le comité ad hoc du 8e Sénat sur « l’examen de l’infrastructure de sécurité dirigé par le président sortant du Sénat, le Dr Ahmed Lawan, qui était alors chef du Sénat ».

Saraki a déclaré que le sommet s’était tenu au Centre de conférence de l’armée de l’air nigériane, Kado, Abuja et avait été déclaré ouvert par le vice-président sortant Yemi Osinbajo.

Il a déclaré que les dirigeants des forces armées et d’autres agences de sécurité ont assisté aux délibérations à huis clos.

Buhari aurait fait cette réclamation mardi lorsqu’il a reçu le rapport du Sommet sur la sécurité nationale tenu le 26 mai 2021 par la 9e Chambre des représentants du président Hon Femi Gbajabiamila.

Saraki a déclaré: «Sur une question aussi sensible et importante dans l’échelle des responsabilités constitutionnelles de la législature comme la sécurité, il serait irresponsable de notre part de ne pas énoncer la véritable situation concernant la revendication de la présidence. Nous devons informer le grand public que le 8e Sénat, sans aucune incitation de la Présidence, a organisé un sommet sur la sécurité de deux jours très fréquenté les 8 et 12 février 2018.

« Après que le rapport du sommet a été adopté par le Sénat dans la chambre, la recommandation en 20 points a été officiellement transmise au président pour examen et action nécessaire », a-t-il déclaré.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Algérie .. un décret présidentiel graciant 30 prisonniers

Algérie .. un décret présidentiel graciant 30 prisonniers

Le Ghana étourdit l'Algérie avec un dernier essai

Le Ghana étourdit l’Algérie avec un dernier essai