in

Asile à l’IPOB, membres du MASSOB, sabotage, manque de respect pour le Nigéria – FG attaque le Royaume-Uni

Asile à l'IPOB, membres du MASSOB, sabotage, manque de respect pour le Nigéria - FG attaque le Royaume-Uni

Actuexpress Le 2021-04-20 21:30:00, Asile à l’IPOB, membres du MASSOB, sabotage, manque de respect pour le Nigéria – FG attaque le Royaume-Uni

Le groupe ethnique du delta du Niger, le Congrès du peuple d’Ikwerre (IPC), a condamné ce qu’il a qualifié de «représentations fallacieuses et puériles» du ministre du Pétrole (État), M. Timipre Sylva, où il a déclaré que les sociétés pétrolières multinationales internationales ne pouvaient pas déplacer leur siège dans la région du Bas Niger.

Sylva avait, lors d’un événement au cours du week-end, dit aux sociétés pétrolières multinationales internationales de ne pas déplacer leur siège social dans le Bas Niger pour des raisons de sécurité.

Mais réagissant par une déclaration mardi, qui a été signée par le responsable du groupe, Livingstone Wechie, elle a accusé le ministre d’encourager les compagnies pétrolières à tromper la région.

La déclaration disait: «IPC comprend que Sylva a fait ces affirmations le week-end dernier à Abuja lorsque le Forum des Agitateurs de Non-violence du Delta du Niger NDNAF l’a investi comme son patron et ambassadeur de la paix.

«L’IPC, en tant que plate-forme socio-économique et sociopolitique de la nation ethnique d’Ikwerre, l’une des plus grandes nationalités ethniques du Nigéria de la région, considère la déclaration du ministre comme un affront, un pur chantage et un acte délibéré de sabotage contre la région où il vient de et sur le sacrifice duquel il jouit de tout son patronage politique.

« M. Sylva par ses commentaires s’est moqué, craché et uriné sur les tombes de ceux qui ont été martyrisés pour la lutte des minorités.

«L’IPC estime qu’il n’est pas surprenant que les commentaires de notre fils Timi Sylva, qui a maintenant conspiré contre nos intérêts et notre développement, puissent aller dans le sens de cette ligne de méfait diplomatique contre la région qui donne uniquement la vie économique et la survie à l’ensemble du Nigéria.

«Le point de vue du ministre enhardit sans gloire les CIO et valide leur mécontentement pour notre région et l’État nigérian, ce qui est très regrettable de la part d’un dirigeant de la région qui a déjà été gouverneur d’un État.

Le groupe a noté que Timi Sylva s’est rendu disponible comme instrument de destruction pour la région qui l’a produit, se demandant pourquoi il n’utiliserait pas son bureau pour promouvoir l’intérêt de la région.

«On s’attend au moins à ce que le ministre fasse la promotion plutôt que la démarketing de la région, mais il fait autrement.

«Par ses commentaires, quelle que soit la manière dont il cherche à le défendre et prétend être cité hors de son contexte comme prévu, M. Timi Sylva nous laisse avec la conviction qu’il pourrait être l’un des principaux sponsors de son insécurité acclamée dans notre région et pour cela le les institutions internationales et nationales compétentes devraient enquêter et le placer sur une liste de surveillance. »

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Le chef de l

le principal parti accuser le président d’être «autoritaire»

En première ligne de la bataille du COVID-19 au Congo - Congo

En première ligne de la bataille du COVID-19 au Congo – Congo