in

[BREAKING] Soyinka à Buhari: le Nigéria est en guerre; cherchez de l’aide, arrêtez d’improviser avec des vies humaines

[BREAKING] Soyinka à Buhari: le Nigéria est en guerre;  cherchez de l'aide, arrêtez d'improviser avec des vies humaines

Actuexpress.net Le 2021-04-24 21:18:56, [BREAKING] Soyinka à Buhari: le Nigéria est en guerre; cherchez de l’aide, arrêtez d’improviser avec des vies humaines


Soyinka, SoworeLauréat du prix Nobel, le professeur Wole Soyinka et le président Muhammadu Buhari

Par Olasunkanmi Akoni

À la suite d’une série de meurtres, en particulier de jeunes, et d’un niveau élevé d’insécurité, le lauréat du prix Nobel, le professeur Wole Soyinka, a exhorté l’administration dirigée par le président Muhammadu Buhari à demander de l’aide et à cesser de jouer avec des vies humaines dans le pays.

Soyinka a déclaré cela dans un communiqué publié samedi, intitulé: «Le martyre sans fin de la jeunesse».

La déclaration disait en partie: «Abubakar Atiku a résumé le sentiment de la nation – cette sauvagerie la plus récente contre notre jeunesse est déchirante. Plus que le cœur n’est brisé, cependant, plus de millions de cœurs individuels revendiquent encore des liens dans l’humanité commune.

«Les nerfs déjà trop étirés de la retenue morale ont été arrachés de l’enveloppe de l’être nation, et il ne reste plus que les gémissements collectifs de l’impuissance.

«Pas pour la première fois, ce que beaucoup espéraient être une loi naturelle des limitations a été violé avec mépris, avec défi. Nous devons nous rappeler des précédents hideux. Nous devons nous souvenir de Chibok. Et Dapchi. Et de nombreux antécédents et après, non médiatisés, ou bientôt relégués dans le bassin de l’amnésie collective. Les salaires de l’impunité ne diminuent jamais, au contraire, ils se dilatent.

«La plus grande crainte, avec ce dernier exploit de sauvagerie lâche, est que la nation doit se préparer à un scénario de Beslan, tout en s’efforçant d’éviter que le Nigéria ne devienne la Tchétchénie de l’Afrique. Ceux qui se sont révélés faibles et incapables doivent apprendre à avaler leur vaine fierté et à chercher de l’aide.

«Encore une fois, ce n’est pas un nouveau conseil, mais bien sûr, le chien qui se perdra ne tient plus compte du sifflet du chasseur. Je n’envie personne la tâche qui nous attend, mettre fin à la récolte toxique des dérélictions passées. Le blâme est pour plus tard. À l’heure actuelle, il y a la question de – ce qui doit être fait et fait de toute urgence.

«Nous continuons d’éviter l’inévitable, mais ce très impensable martèle maintenant brutalement nos portes, la rançon du sang d’une arrogance insatiable. Cette nation est en guerre, mais nous continuons à prétendre que ce ne sont que les affres de la naissance d’une entité glorieuse.

«Ce sont des affres de la mort. Les vautours et les pompes funèbres planent patiemment mais en toute confiance.

«Les chiens de guerre ont cessé d’aboyer il y a des années. Encore et encore, ils ont enfoncé leurs crocs dans la jugulaire de cette nation.

«La peste appelée COVID a rencontré son match sur la terre d’un espace national autrefois connu sous le nom de Nigeria. Je pleure avec les endeuillés, mais pleure encore plus pour nos jeunes si régulièrement sacrifiés, accablés par l’incertitude et traumatisés au-delà de la capacité des jeunes à faire face.

«À ce gouvernement, nous répétons le cri public: cherchez de l’aide. Arrêtez d’improviser avec des vies humaines. La jeunesse – c’est-à-dire l’avenir – ne doit pas servir d’offrande rituelle sur l’autel d’un État défaillant.

Vanguard News Nigeria

What do you think?

24 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Policière tuée en France: l'assaillant était dépressif, dit sa famille en Tunisie

Policière tuée en France: l’assaillant était dépressif, dit sa famille en Tunisie

Suivez la fréquence de la chaîne algérienne Al-Fajr 2021 sur Nilesat, présentée par le fondateur d'Othman

Suivez la fréquence de la chaîne algérienne Al-Fajr 2021 sur Nilesat, présentée par le fondateur d’Othman