in

Buhari part aujourd’hui pour les vacances médicales à Londres alors que les médecins sont en grève

Muhammadu Buhari

Rédaction Le 2021-03-30 06:33:52, Buhari part aujourd’hui pour les vacances médicales à Londres alors que les médecins sont en grève

Olalekan Adetayo, Eniola Akinkuotu et Friday Olokor

Publié 4 h 20

  • Le président passera deux semaines au Royaume-Uni pour un examen de routine

  • Les médecins résidents critiquent FG et disent qu’il n’a pas réussi à mettre en œuvre l’accord

L’Association nigériane des médecins résidents a insisté lundi sur son projet de lancer jeudi une grève nationale, affirmant que le gouvernement fédéral n’était pas sincère dans la mise en œuvre des accords.

Le premier vice-président du NARD, le Dr Arome Adejo, qui a parlé au nom du président de l’association, le Dr Uyilawa Okhuaihesuyi, dans un entretien avec le PUNCH à Abuja, a déclaré que le gouvernement n’avait pas réussi à mettre en œuvre l’accord qu’il avait conclu avec les médecins à Abuja. une réunion tenue il y a trois semaines.

Le premier vice-président du NARD l’a déclaré alors que le ministre d’État au Travail et à l’Emploi, Festus Keyamo, a exhorté l’association à suspendre son projet de grève illimitée.

Il a déclaré que l’action revendicative prévue avait été jugée «appréhendée» une fois que la négociation avait été ouverte avec le syndicat.

Mais alors que le gouvernement fédéral tentait de convaincre les médecins de ne pas faire grève, la présidence a déclaré que le président, le général de division Muhammadu Buhari (ret.), Se rendrait mardi à Londres pour des soins médicaux.

Rappelons que NARD avait déclaré le 18 mars au PUNCH que des familles de médecins de première ligne, décédées du COVID-19, avaient été abandonnées par le gouvernement fédéral.

Dimanche, le NARD a appelé ses membres à entamer ce qu’il a appelé «une grève totale et illimitée» le 1er avril à 8 heures du matin si le gouvernement fédéral refusait d’accéder à ses demandes.

LIRE AUSSI: Les Nigérians fatigués du jeûne, introduisent un stimulus, dit Tinubu à FG

La décision a été prise lors de la réunion extraordinaire du Conseil exécutif national de l’association qui s’est tenue samedi à Abuja pour revoir son ultimatum antérieur au gouvernement.

Le communiqué de la réunion à laquelle ont participé plus de 50 chapitres du NARD a été signé par son président, le Dr Uyilawa Okhuaihesuyi; Secrétaire général, Dr Jerry Isogun; et Secrétaire à la publicité et aux affaires sociales, Dr Dotun Osikoya.

Mais Keyamo a déclaré à l’un de nos correspondants que l’association devait suspendre l’action car le gouvernement avait déjà entamé des discussions avec eux.

Notre correspondant avait cherché à savoir de lui ce que faisait le gouvernement pour empêcher la grève qui était susceptible d’aggraver davantage le secteur de la santé dans le pays.

Bien que le ministre ait déclaré qu’il n’aimerait pas entrer dans les détails des demandes des médecins résidents, il a déclaré que la négociation était en cours sur les demandes et que la bonne chose à faire était de suspendre l’action.

Il a déclaré: «Le ministère du Travail et de l’Emploi a tenu une réunion avec les médecins résidents la semaine dernière. Nous leur avons parlé des problèmes en jeu.

«Pour le moment, je ne veux pas préjuger et anticiper les problèmes en entrant dans les détails, mais nous discutons avec eux.

«En fait, il y a eu une réunion que nous avons eue avec la direction des médecins résidents la semaine dernière jeudi à 13 heures au ministère. La discussion se poursuit.

«Nous avons déjà appréhendé la grève car une fois que vous avez déclaré une grève et que nous l’avons appréhendée, il est de votre devoir de la mettre en attente.

«Nous leur demandons donc de suspendre la grève parce que nous l’avons appréhendée. En d’autres termes, nous les avons convoqués à la table pour la discussion.

VOUS POUVEZ AUSSI AIMER: Certains terroristes opérant comme des bandits, des kidnappeurs, financent des opérations avec des rançons – Fayemi

«Le but d’appeler à la grève est de lancer le processus de discussion. Grève signifie que vous voulez être entendu. Et donc, nous avons fait cela et la discussion a commencé. Nous leur demandons donc de retenir leur feu pendant que nous continuons à discuter des problèmes en jeu.

«Le principal ministère impliqué est le ministère de la Santé. Ce sont leurs employeurs. Nous, au ministère du Travail et de l’Emploi, sommes des conciliateurs. Ce n’est pas nous qui sommes impliqués. En tant que conciliateurs, nous avons appréhendé la grève et nous nous attendons à ce qu’ils la mettent en attente. »

Lorsqu’on lui a demandé si le ministre estimait qu’il serait illégal pour les médecins résidents de procéder à la grève puisqu’il a dit qu’elle avait été appréhendée, il a répondu: «Je n’entrerai pas dans cette question de légalité ou d’illégalité maintenant. Mais nous attendons d’eux qu’ils le mettent en attente depuis que nous l’avons appréhendé.

Mais le premier vice-président du NARD, lors de l’entretien avec l’un de nos correspondants, a blâmé le ministre.

Il a déclaré que rien n’avait changé depuis que l’association a rencontré le gouvernement il y a trois semaines, ajoutant que ce qui avait été convenu lors de la réunion n’avait pas été mis en œuvre par le Conseil médical et dentaire du Nigéria.

Il a déclaré: «La prétendue allégation du gouvernement est erronée. Nous avons eu une réunion il y a trois semaines au cours de laquelle il a été convenu que le nombre d’agents de maison actuellement en service n’étant pas à la hauteur du budget prévu, le Conseil médical et dentaire du Nigéria devrait les vérifier et les payer dans un délai de deux semaines.

«Le MDCN a un système de quotas. Le quota est cette accréditation faite dans chaque hôpital et un certain montant alloué à l’hôpital à employer. Mais cette accréditation a été faite il y a des années à l’heure actuelle, la plupart des hôpitaux ont dépassé leur quota.

Ainsi, lors de la réunion que nous avons eue il y a trois semaines, qui était la première et la seule réunion que nous ayons eue, avant maintenant, il a été décidé que le quota devait être mis de côté. Tous les agents de maison qui sont présents et n’ayant pas reçu de salaire jusqu’à trois mois environ, devraient être payés et le MDCN devrait maintenant aller réaccréditer chaque hôpital dans les trois mois afin que toute autre anomalie soit corrigée parce que les gens ont travaillé. Vous ne pouvez pas les punir simplement parce que vous et l’hôpital avez un problème.

Selon lui, le Greffier / Directeur général du MDCN, le Dr Tajudeen Sanusi, est allé contre la résolution de la réunion tenue à l’Assemblée nationale et a insisté pour ne payer que les fonctionnaires de maison dans le quota.

Il a déclaré: «C’était la cause principale de cet ultimatum actuel. Nos membres nous considéraient comme des menteurs parce que nous essayions d’éviter la grève parce que n’importe qui pouvait être une victime.

LIRE AUSSI: Le ministère envisage Abuja de remplacer Edo en tant qu’hôte du festival

«Le registraire MDCN se comporte comme un dieu. Les Nigérians devraient lui en vouloir. Nous n’avons pas de réunion officielle. Nous avons une discussion avec le président du Comité de la santé de la Chambre des représentants, le Dr Tanko Sununu. »

«Le principal problème est que le registraire MDCN se comporte comme un dieu parce que je ne sais pas comment tout le monde arrivera à une conclusion et il (le registraire MDCN) reviendra pour faire autre chose. Les Nigérians doivent savoir que nous avons essayé d’éviter la grève, sinon nous serions partis en grève il y a deux semaines. Le pays tout entier devrait blâmer le registraire MDCN. »

En déclarant la grève, les médecins résidents avaient formulé certaines demandes qui incluaient le paiement immédiat de tous les salaires dus à tous les agents de la maison, y compris les salaires de mars (quel que soit le système de quotas) avant la fin des activités le 31 mars 2021; paiement immédiat de tous les arriérés de salaire, y compris les salaires de mars pour les membres de tous les établissements de santé tertiaires fédéraux (plateforme GIFMIS) et d’État et révision à la hausse de l’indemnité de risque actuelle à 50 pour cent des salaires de base consolidés de tous les agents de santé et paiement de l’encours COVID- 19 allocation d’incitation, en particulier dans les établissements d’enseignement supérieur appartenant à l’État.

Buhari entreprend un voyage médical à Londres

Pendant ce temps, Buhari entreprendra mardi un voyage médical à Londres.

La conseillère spéciale du président pour les médias et la publicité, Femi Adesina, l’a révélé dans une déclaration intitulée «Le président Buhari a facturé un contrôle de routine à Londres».

Adesina a déclaré que Buhari était attendu de retour dans le pays dans la deuxième semaine d’avril après ce qu’il a appelé «un contrôle de routine».

Le communiqué disait: «Le président Muhammadu Buhari se rend à Londres, au Royaume-Uni, le mardi 30 mars 2021, pour un contrôle de routine.

«Le président rencontre les chefs de la sécurité en premier le matin, après quoi il entreprend le voyage.

VOUS POUVEZ AUSSI AIMER: La congrégation est choquée par la mort de l’épouse du pasteur choisi par le Seigneur à Benue

« Il doit rentrer dans le pays au cours de la deuxième semaine d’avril 2021. »

Buhari entreprend le voyage médical à un moment où les membres du NARD ont déclaré leur intention de commencer une grève le 1er avril.

Le PUNCH rapporte que Buhari a passé au moins 200 jours non consécutifs au Royaume-Uni pour des raisons médicales depuis qu’il est devenu président en 2015.

Son séjour le plus long au Royaume-Uni remonte à 2017, lorsqu’il a passé 51 jours du 19 janvier au 10 mars; et 104 jours du 8 mai 2017 au 19 août 2017.

Buhari a admis à l’époque qu’il n’avait jamais été aussi malade de sa vie malgré les démentis de ses collaborateurs et du ministre de l’Information, Lai Mohammed, que tout allait bien avec le président.

Copyright PUNCH.

Tous les droits sont réservés. Ce matériel et tout autre contenu numérique de ce site Web ne peuvent être reproduits, publiés, diffusés, réécrits ou redistribués en tout ou en partie sans l’autorisation écrite expresse préalable de PUNCH.

Contacter: [email protected]

What do you think?

22 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
مولودية الجزائر يواجه أزمة بسبب المران الرئيسى للزمالك قبل مواجهة السبت

Le Mouloudia Algérie fait face à une crise en raison de la principale séance d’entraînement de Zamalek avant l’affrontement de samedi

Channels Television

L’Algérie emprisonne un journaliste pour «  diffamation  » – Channels Television