in

Chauffeur d’Uber et trafiquants arrêtés avec de la cocaïne à l’aéroport de Lagos

MMIA

Actuexpress Le 2021-06-13 15:02:23, Chauffeur d’Uber et trafiquants arrêtés avec de la cocaïne à l’aéroport de Lagos

Un chauffeur d’Uber et deux autres trafiquants de drogue présumés ont été arrêtés par des agents de l’Agence nationale de lutte contre la drogue, avec différentes quantités de cocaïne à l’aéroport international Murtala Muhammed de Lagos.

Le chauffeur d’Uber, Lawal Rasheed, aurait été arrêté mardi dans le hangar d’exportation SAHCO de MMIA alors qu’il apportait un envoi de son client à un transitaire pour exportation vers Malabo en Guinée équatoriale.

Un communiqué publié dimanche par le directeur des médias et du plaidoyer de la NDLEA, Femi Babafemi, a déclaré que lors de la fouille du colis, 150 grammes de cocaïne dissimulés dans deux désodorisants avaient été découverts.

Selon lui, une opération de suivi le lendemain a conduit à l’arrestation d’Egbo Maduka, à son domicile le mercredi 9 juin.

Babafemi a déclaré : « Les enquêtes ont jusqu’à présent confirmé qu’Egbo est à l’origine des deux saisies de 50 grammes de cocaïne dans des attaches capillaires et de 150 autres grammes de cocaïne dissimulés dans un assainisseur d’air, en direction de Malabo. Les saisies ont été effectuées respectivement les 4 et 8 juin 2021.

Vendredi également, un passager masculin, Udogwu Johnson de Qatar Airlines en provenance de GRU au Brésil, a été arrêté au hall d’arrivée D, MMIA, Lagos avec neuf enveloppes de cocaïne pesant 300 grammes dans son pantalon.

En outre, un étudiant de 27 ans en dernière année d’ingénierie pétrolière de l’Université Abubakar Tafawa Balewa, Bauchi, Ali Mohammed, a été arrêté avec 3,032 kg de cannabis sativa dans un parc automobile à Iddo, Lagos, suite à une dénonciation jeudi juin. 10 2021.

Lors d’un interrogatoire, Ali, originaire de Nguru, dans l’État de Yobe mais élevé à Lagos, a affirmé qu’en se rendant au parc automobile d’Iddo, depuis Obalende où il habite, il a rencontré une connaissance, Ahmed qui, en apprenant qu’il voyageait De retour à ATBU, Bauchi via Kano l’a imploré (le suspect) d’aider à livrer un sac de voyage contenant les 3,032 kg de cannabis sativa saisis à un Ugo qui vit à Sabon gari, Kano.

Ahmed a dit au suspect qu’il lui enverrait le numéro de téléphone d’Ugo par SMS pour faciliter la livraison de l’envoi à son arrivée à Kano.

Le suspect qui a admis savoir que le sac contenait de la drogue a cependant nié avoir reçu ou promis une quelconque forme de gratification pour avoir accepté d’apporter la drogue à Kano.

Président/directeur général de NDLEA, Brig. Le général Buba Marwa (retraité) a félicité le MMIA et les commandements de l’État de Lagos de l’agence pour les exploits tout en chargeant les officiers et les hommes des deux commandements de ne pas se reposer sur leurs rames.

Il leur a demandé de rester vigilants et d’intensifier l’action offensive en cours contre tous les cartels de la drogue dans leurs zones de responsabilité.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Le Lionnes du handball

Sénégal / Tunisie pour le leadership

L'expérience égyptienne nous a inspirés pour lutter contre le terrorisme

L’expérience égyptienne nous a inspirés pour lutter contre le terrorisme