in

Comment le gouvernement nigérian a payé de faux témoins pour témoigner contre Nnamdi Kanu devant le tribunal – Avocat

Comment le gouvernement nigérian a payé de faux témoins pour témoigner contre Nnamdi Kanu devant le tribunal – Avocat

Actuexpress Le 2021-07-07 15:55:09, Comment le gouvernement nigérian a payé de faux témoins pour témoigner contre Nnamdi Kanu devant le tribunal – Avocat

Ifeanyi Ejiofor, l’avocat représentant le chef détenu du peuple indigène du Biafra, Nnamdi Kanu, a déclaré que le gouvernement nigérian payait actuellement de faux témoins pour comparaître devant le tribunal le 26 juillet et témoigner contre son client.

Ejiofor a déclaré que sa propre vie, en tant que vie de Kanu, n’était pas sûre car des inconnus suivaient ses mouvements et qu’il ne pouvait pas « dormir les deux yeux fermés ».

L’avocat de Kanu a déclaré ces propos lors d’une interview sur Arise Television surveillée par SaharaReporters.

Ejiofor, dont la maison dans l’État d’Anambra a été perquisitionnée par l’armée nigériane et des hommes du Département des services d’État au cours de la première semaine de juin, a affirmé que Kanu n’avait pas sauté sous caution mais avait dû quitter le pays parce que sa vie n’était plus en sécurité après avoir survécu à une invasion de l’armée nigériane.

L’avocat a déclaré : « Le jour où il a été emmené au tribunal, Kanu a été autorisé à s’adresser au tribunal, car je n’étais pas au tribunal. Donc, cela vous montre assez qu’il y a un problème. Kanu n’est pas avocat. Si le sens avait été fait, j’aurais été au tribunal et j’aurais demandé au tribunal qu’il soit placé en détention provisoire. Cela vous montre qu’il y a plus à faire qu’il n’y paraît.

« Les gens sont payés pour venir faire des aveux contre Nnamdi Kanu mais je ne pense pas avoir de problème avec celui-là. Le tribunal s’en chargera. Quelqu’un viendra et dira que j’étais membre de l’Eastern Security Network et qu’on m’a dit d’aller faire ceci et cela. Mon défi et mon inquiétude découlent du fait que je n’ai pas été informé de son arrestation. Je n’ai pas été informé qu’il serait traduit en justice ce mardi-là.

« Nnamdi Kanu n’a jamais sauté sous caution. Le gouvernement aurait dû attendre le 14 octobre 2017, date à laquelle il allait se présenter devant le tribunal. Mais non, ils auraient dû attendre et lui permettre de venir au tribunal. Ils ont plutôt envahi sa maison et tué 28 personnes en septembre 2017.

« Concernant le 26 juillet, nous avons déjà déposé des requêtes devant le tribunal. Au moment où je vous parle, son état actuel se détériore de jour en jour et il faut y remédier le plus tôt possible. C’est seulement un être vivant qui peut faire face à l’épreuve. Si quoi que ce soit arrive à Kanu, avant le 26 juillet, cela signifie que le procès ne peut pas avoir lieu.

« Permettez-moi de saisir cette opportunité pour faire appel au monde et au gouvernement que je dois être protégé. Des gens ont été tués dans mes locaux. Je ne peux pas dormir les deux yeux fermés. Je dois être protégé pour défendre mon client.

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Mahrez propulse les champions d'Afrique d'Algérie contre le Mali en amical

Mahrez: l’attaquant de Manchester City licencie l’Algérie à 10 contre la Tunisie

Tunisie.. Une scène humaine douloureuse d'un patient Corona mourant sous le mur de l'hôpital

Tunisie.. Une scène humaine douloureuse d’un patient Corona mourant sous le mur de l’hôpital