in

Delta hérite d’une pension non payée N100b au titre du régime de pension obligatoire | The Guardian Nigeria Nouvelles

Delta hérite d'une pension non payée N100b au titre du régime de pension obligatoire |  The Guardian Nigeria Nouvelles

Rédaction Le 2021-04-26 09:25:00, Delta hérite d’une pension non payée N100b au titre du régime de pension obligatoire | The Guardian Nigeria Nouvelles


[FILES] Okowa. Photo: TWITTER / IAOKOWA

Le gouverneur Ifeanyi Okowa de Delta a déclaré dimanche que son administration avait hérité d’environ 100 milliards de nairas de pensions impayées dans le cadre du régime de retraite contributif (CPS).

Okowa l’a révélé lors de la troisième session du 8e synode de l’Église du Nigéria (Communion anglicane), diocèse d’Ughelli.
La session a eu lieu à l’église commémorative de l’évêque Agori-Iwe, à Ughelli.

Okowa a déclaré que le fardeau financier a contraint 18 gouvernements d’État sur 26 qui se sont enrôlés dans le programme à se retirer, ne laissant que huit gouvernements d’État, y compris Delta, dans le programme.

Le gouverneur a expliqué que le défi majeur qui a contraint les États à se retirer et d’autres à ne pas adhérer au programme, était l’énorme arriéré de milliards de nairas.

Il a dit que son administration était à jour avec le paiement des retraités dans l’ancien régime.

«Nous avons deux types de pensions, l’ancien régime de retraite et le régime de retraite contributif.

«Les bénéficiaires de l’ancien régime de retraite sont payés régulièrement au fur et à mesure que nous payons les salaires, mais il y a un grand défi avec ceux du régime de retraite contributif.

«C’est un bon plan, mais il faudra beaucoup de temps pour résoudre les problèmes qui y sont associés.

«Par exemple, si quelqu’un avait fait 15 ans avant de rejoindre le régime de retraite contributif, il prévoit que le gouvernement doit cotiser pendant ces années et cela se chiffre à des milliards de nairas.

«Sur 36 États du pays, seuls 26 États ont adopté le programme, mais à ce jour, seuls huit États y contribuent.

«Lorsque j’ai pris mes fonctions en 2015, ce que Delta devait était de plus de 100 milliards de nairas.
«Le gouvernement de l’État a adhéré au programme en 2007 et jusqu’en 2015, aucun argent n’a été payé pour des services passés d’un montant de plus de 100 milliards de nairas.

«J’ai payé quelques milliards, mais c’est bien loin des plus de 100 milliards de nairas que nous devons.

«C’est quelque chose dans lequel nous nous sommes engagés et je continuerai à faire de notre mieux et, au moment où nous serons en mesure de payer les charges à payer, ce ne sera plus un fardeau pour les gouvernements ultérieurs», a-t-il déclaré.

Concernant la sécurité, Okowa a déclaré que c’était une question difficile au Nigéria actuellement, mais a assuré qu’il continuerait à faire de son mieux pour sécuriser l’État.

Il a exhorté les Nigérians à soutenir l’État et les gouvernements fédéraux par des prières pour faire face à l’insécurité et à d’autres défis.
De son côté, le vice-président du Sénat, le sénateur Ovie Omo-Agege, a également appelé à des prières pour lutter contre l’insécurité dans la nation.

Il a déclaré que le pays traversait une période périlleuse, ajoutant que cela pourrait empirer avec la mort du président tchadien qui était un allié fort dans la lutte contre l’insurrection.

«Ce sont des temps périlleux et cela pourrait empirer avant de s’améliorer.
«Il y a une probabilité d’afflux d’armes illégales et plus d’insurgés dans le pays avec la mort du président tchadien, Idris Derby, qui a fait de son mieux pour sécuriser les frontières nigéro-tchadiennes.

«La sécurité est une responsabilité collective et non celle du gouvernement seul.
«J’appelle donc l’Église à continuer de prêcher les choses qui apporteront l’amour et uniront les Nigérians plutôt que les choses qui diviseront davantage le pays», a-t-il dit.

Plus tôt dans son sermon, le Rt. Le révérend Johnson Ekwe, évêque du diocèse de l’Ouest du Niger (Communion anglicane), a félicité Okowa pour sa douceur et son engagement à
le cours de l’humanité.

S’exprimant sur le thème: «Nous sommes le Christ parfum à Dieu: un examen critique de la vie chrétienne», Ekwe a exhorté les chrétiens à vivre une vie agréable comme un parfum odorant s’élevant vers Dieu.

What do you think?

23 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Ligue des champions de la CAF: Gor Mahia a tenté d'atteindre l'Algérie en vain - Aduda

Ligue des champions de la CAF: Gor Mahia a tenté d’atteindre l’Algérie en vain – Aduda

Les réactions les plus marquantes à l'éclat du Riyad Mahrez algérien - (Regarder)

Les réactions les plus marquantes à l’éclat du Riyad Mahrez algérien – (Regarder)