in

Des hommes armés attaquent la communauté d’Ebonyi, tuent des dizaines d’habitants, brûlent 200 maisons

Des hommes armés attaquent la communauté d'Ebonyi, tuent des dizaines d'habitants, brûlent 200 maisons

Actuexpress.net Le 2021-03-27 11:15:40, Des hommes armés attaquent la communauté d’Ebonyi, tuent des dizaines d’habitants, brûlent 200 maisons

Certains hommes armés qui n’ont pas encore été identifiés ont attaqué le village de Nwekendiagu, à Effium, dans la région du gouvernement local d’Ohaukwu, dans l’État d’Ebonyi.

Jeudi, les hommes armés ont envahi le village aux premières heures de la journée, tuant au moins 15 personnes et incendiant plus de 200 maisons, dont une station-service située dans la région.

Selon Igbere Television, un habitant de la zone qui a fui le village en raison de la crise a indiqué que les guerriers Effium étaient derrière l’attaque.

Il a dit: «Oui, les guerriers Effiumite ont attaqué un village appelé Nwekendiagu et tué plus de 15 personnes et brûlé plus de 200 maisons, y compris une station-service.»

L’attaque contre la LGA d’Ohaukwu a été récurrente ces dernières semaines. Le 9 mars, des hommes armés présumés de l’Uffiom ont attaqué le peuple Omege dans l’État d’Ebonyi, tuant des dizaines de personnes.

Il a été recueilli que les maisons ont été également incendiées et que cinq personnes ont été enlevées du village d’Omege.

La crise a résulté d’un malentendu entre deux factions de la branche Effium du Syndicat National des Travailleurs du Transport Routier, sur quel groupe être en charge de collecter les revenus dans le parc automobile Effium.

Les habitants de la région ont déclaré que plus de 1000 personnes avaient été tuées dans la crise, mais le gouvernement de l’État d’Ebonyi avait minimisé l’incident, affirmant que seules huit personnes avaient été tuées.

Le gouverneur David Umahi avait juré de ne pas libérer les parties prenantes tant que la paix ne serait pas revenue et a fait demi-tour la semaine dernière, en les libérant avec une charge pour se rendre dans leur région et assurer le retour de la paix absolue.

Les parties prenantes, conformément à la directive du gouvernement, sont rentrées chez elles pour prêcher la paix à leur peuple, mais les agents de la région indiquent que leurs efforts n’ont donné aucun résultat, car les hostilités entre les deux clans ont continué à persister.

What do you think?

22 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Tunisie: Tougai reprend les entraînements

Tunisie: Tougai reprend les entraînements

République du Congo: Préparation à la MVE - Rapport de mise à jour de l'opération n ° 1 (MDRCG017) - Congo

République du Congo: Préparation à la MVE – Rapport de mise à jour de l’opération n ° 1 (MDRCG017) – Congo