in

Des hommes armés kidnappent un responsable universitaire, un étudiant et deux autres à Ogun – Chaînes de télévision

Channels Television

Actuexpress.net Le 2021-05-23 20:48:33, Des hommes armés kidnappent un responsable universitaire, un étudiant et deux autres à Ogun – Chaînes de télévision

Des hommes armés soupçonnés d’être des kidnappeurs ont enlevé quatre personnes dans l’État d’Ogun, ont confirmé dimanche les autorités policières à Channels Television.

Le porte-parole du commandement de la police de l’État d’Ogun, Abimbola Oyeyemi, a identifié les victimes comme étant le directeur adjoint des technologies de l’information et de la communication de l’Université d’éducation de Tai Solarin, Ijebu-Ode, Mme Lateefat Abimbola et une étudiante de l’Université fédérale d’agriculture, Abeokuta, Toyinbo Olayinka et deux autres.

Il a déclaré que des hommes et des officiers et une équipe tactique du commandement avaient été mobilisés pour s’assurer que les victimes soient secourues à temps et indemnes.

«Nos agents ont commencé à peigner les buissons pour s’assurer que les victimes sont libérées pendant que les auteurs sont traduits en justice», a-t-il déclaré dans un communiqué.

Selon les résultats, les enlèvements ont été effectués à différents endroits entre jeudi la semaine dernière et samedi, les ravisseurs présumés exigeant 150 millions de ₦ aux familles de leurs victimes.

LIRE AUSSI: Des troupes sauvent des dizaines de victimes enlevées par des bandits à Kaduna

Abimbola aurait été kidnappé à Ijebu-Ode jeudi, tandis qu’Olayinka, un étudiant de niveau 400 en aquaculture et gestion des pêches, a été enlevé samedi dans une ferme privée à Abule-Itoko sur la route Abeokuta-Ibadan à Odeda. de l’État.

Il aurait été enlevé avec le propriétaire de la ferme, identifié comme Dominic et une femme togolaise de 17 ans.

Au sujet de l’enlèvement de la conférencière TASUED, une source a expliqué qu’Abimbola avait été enlevée la semaine dernière jeudi vers 19 heures à un carrefour à côté de son domicile à Ijebu-Ode.

La source a en outre déclaré à Channels Television que ses ravisseurs n’avaient pas atteint la famille.

«Jusqu’à présent, nous n’avons pas entendu parler des ravisseurs. Ils n’ont pas contacté la famille », a déclaré la source.

Confirmant l’incident, le chef de la direction des relations publiques de l’Université fédérale d’agriculture d’Abeokuta, Kola Adepoju, a déclaré qu’Olayinka avait été enlevé là où il vivait depuis trois ans.

Il a déclaré: «Selon l’ami de l’étudiant enlevé et une mère infirmière qui a été témoin de son enlèvement, il a été enlevé par des hommes armés dans une ferme privée à Abule Itoko, un village du gouvernement local d’Odeda où il travaillait et vivait depuis le passé. trois ans en tant qu’étudiant indigente autofinancé.

«La direction de l’université a signalé l’enlèvement au siège du commandement de la police de l’État d’Ogun, à Eleweeran, et elle travaille sérieusement avec le commandement pour assurer la sécurité et la libération de l’étudiant kidnappé.»

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Le président tunisien Kais Saied (g) assiste avec le PDG de Telnet Mohamed Frikha au décollage d'une fusée Soyouz au Kazakhstan, le 22 mars 2021 à Tunis (AFP - FETHI BELAID)

La Tunisie, premier pays du Maghreb à lancer un satellite fabriqué 100% localement

Le ministre algérien des Affaires étrangères appelle "Guterres" à faire de la question palestinienne l'une de ses premières priorités

Demain, l’Algérie présidera une session ministérielle du Conseil de paix africain sur la situation au Mali