in

Des manifestants bloquent la route Abuja-Kaduna suite à l’enlèvement de 30 personnes par des hommes armés

Des manifestants bloquent la route Abuja-Kaduna suite à l'enlèvement de 30 personnes par des hommes armés

Actuexpress.net Le 2021-05-24 11:09:00, Des manifestants bloquent la route Abuja-Kaduna suite à l’enlèvement de 30 personnes par des hommes armés

Certains membres de la communauté de Gauraka, Tafa LGA, Etat du Niger, ont bloqué lundi matin l’autoroute Abuja-Kaduna pour protester contre la série d’enlèvements dans la communauté.

La communauté de Gauraka est située le long de l’autoroute Abuja-Kaduna.

Les manifestants ont interrompu la circulation sur l’autoroute tout en brûlant des pneus pour créer une scène.

La communauté proteste contre l’enlèvement de certains habitants par des hommes armés.

Ils ont déclaré qu’environ 30 personnes de la communauté se trouvaient actuellement dans la fosse aux ravisseurs et que leurs ravisseurs exigeaient une énorme rançon.

Les manifestants ont déclaré qu’ils se sont lancés dans l’action pour attirer l’attention des autorités compétentes sur leur sort après que des hommes armés ont envahi la communauté lundi vers 1h00 du matin et enlevé 15 personnes.

S’exprimant pendant la manifestation, un membre de la communauté qui s’est identifié comme étant Hassan Hassan a déclaré que les hommes armés avaient envahi la communauté vers 1h17 du matin et enlevé 15 personnes.

Il a dit qu’ils avaient décidé de protester pour demander au gouvernement de venir à leur secours dans l’Etat du Niger.

«À exactement 1h17 du matin, j’ai entendu un coup de feu. J’ai dû fermer rapidement mes fenêtres car elles étaient ouvertes. J’ai dit à mes gens à la maison d’être calmes », a-t-il dit.

«Je suis allé aux toilettes pour voir ce qui se passait. J’ai vu que les hommes armés emmenaient mon voisin avec ses deux enfants. L’un a 10 ans et le second 8 ans.

«Ils ont opéré jusqu’à environ 1 h 51 du matin. Vers 2h15, l’armée est venue à notre secours. Certains d’entre nous sont venus voir ceux qui ont été kidnappés. Nous avons découvert qu’ils avaient enlevé une quinzaine de personnes et coupé les deux mains et l’oreille d’une femme qui portait un bébé.

« Ce n’est pas la première fois. Ce n’est pas la deuxième fois. Nous voulons simplement savoir si nous sommes en sécurité dans ce pays et au Nigeria. »

Un autre membre de la communauté, qui s’est identifié comme Dare, a déclaré jeudi dernier que les hommes armés avaient enlevé quatre personnes dans la communauté et qu’ils réclamaient une rançon de 10 millions de nairas.

Il a déclaré que lorsque la communauté a informé un poste de police voisin de l’incident, on leur a dit qu’il n’y avait ni munitions ni véhicule pour repousser l’attaque.

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Crise politique en Tunisie: le principal parti mobilise ses partisans dans la rue

Crise politique en Tunisie: le principal parti mobilise ses partisans dans la rue

Balle Palestine et Algérie ... la victoire en est une

Balle Palestine et Algérie … la victoire en est une