in

El-Rufai exhorte les exploitants des écoles d’Almajiris à déménager

El-Rufai exhorte les exploitants des écoles d'Almajiris à déménager

Rufai veut que KASU soit une équipe universitaire de classe mondiale
Gouverneur Nasir El-Rufai

Le gouverneur de l’État de Kaduna, Nasiru El-Rufai, a exhorté ceux qui gèrent les écoles d’Almajiri dans l’État à s’installer dans d’autres États.

El-Rufai a déclaré lors de l’inauguration du Comité de protection et de bien-être de l’enfant de l’État de Kaduna mardi à Kaduna que le gouvernement ne tolérerait pas son fonctionnement dans l’État.

Il a déclaré: «Nous travaillons sur le système almajir et beaucoup de gens ne sont pas d’accord avec ce que nous faisons, mais nous sommes très confiants et sûrs de l’exactitude de nos actions.

« Donc, mon message à tous ceux qui ont des almajiris dans l’état de Kaduna, ils ont la possibilité de déménager, sinon tôt ou tard nous les rattraperons. »

Selon lui, le gouvernement a élaboré et approuvé la politique de protection sociale pour avoir une législation claire qui viserait directement à soutenir uniquement les plus vulnérables et les plus pauvres de l’État.

«Nous voulons que les plus pauvres en profitent. Les politiciens s’impliquent souvent dans leur «mentalité de machine à sous», et lorsque nous leur donnons ces créneaux, ils ne les donnent pas aux plus pauvres.

« Par conséquent, nous devons trouver un moyen d’identifier qui est pauvre et qui est vulnérable et cibler ce type d’assistance sur ces types de ménages », a-t-il déclaré.

Le gouverneur a déclaré que le bureau d’investissement social de l’État s’efforçait dans les 24 collectivités locales de disposer d’un registre social complet des plus pauvres et des plus vulnérables de la société.

Il a révélé que le registre social compte à ce jour plus d’un million de foyers et a assuré que toute intervention du gouvernement serait canalisée vers ceux du registre social.

Il a également remercié tous ceux qui contribuent à la protection et au bien-être des enfants dans l’État de Kaduna.

Auparavant, Hajiya Hafsat Baba, commissaire aux services sociaux et au développement social, a expliqué que le comité avait un soutien juridique et serait établi au niveau de l’État et du gouvernement local.

Baba a déclaré que les 20 membres du comité inauguré provenaient de divers secteurs et agences, identifiés et formés par l’UNICEF.

La commissaire a révélé que son ministère dispose de données sur plus de 10 817 Almajiris, qui seront inscrits dans les écoles formelles.

«Des progrès ont été réalisés dans la planification entre le ministère et le ministère de l’Éducation et la SUBEB pour inscrire les 10 800 17 enfants d’Almajiri dans les écoles.

Elle a également déclaré que le gouvernement avait construit un centre pour les femmes à Kaduna, qui sera un centre d’excellence pour la protection des enfants et des victimes de violence sexiste.

Elle a déclaré qu’un philanthrope, Alhaji Musa Bello de la Fondation Aman, s’est engagé à soutenir le gouvernement avec 300 millions de nairas pour l’amélioration des 10 écoles modèles de Tsangaya dans l’État.

Baba a déclaré que le gouvernement de l’État fournirait également un montant similaire pour assurer « la protection des enfants et le meilleur exemple d’une intégration plus simple de l’éducation coranique, de l’alphabétisation, de la numératie et du développement des compétences ».

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Recouvrement des fonds détournés: L'Algérie en appelle à la responsabilité de l'ONU

Recouvrement des fonds détournés: L’Algérie en appelle à la responsabilité de l’ONU

logo-onze

la légende Lakhdar Belloumi voit très grand pour son fils !