in

Enlèvement : l’émir de Kajuru fond en larmes alors que les sujets l’accueillent à nouveau

emir of kajuru

Rédaction Le 2021-07-13 14:14:17, Enlèvement : l’émir de Kajuru fond en larmes alors que les sujets l’accueillent à nouveau

L’émir de Kajuru dans l’Etat de Kaduna, Alhaji Alhassan Adamu, enlevé dimanche, a retrouvé la liberté.

L’officier des relations publiques du commandement de la police de l’État de Kaduna, l’ASP Mohammed Jalige, a confirmé le développement lundi.

Dans une vidéo virale, l’émir a fondu en larmes alors qu’il était accueilli par son sujet.

« Peuple de Kajuru, je vous salue de me voir », a déclaré l’émir en haoussa et a fondu en larmes en s’adressant à ses sujets, qui s’occupaient de consoler leur chef.

L’émir de Kaduna pleure après sa libération par des bandits pic.twitter.com/IjX6PcXMAY

– Punch Journaux (@MobilePunch) 13 juillet 2021

Rappelons que les ravisseurs d’Adamu ont exigé une rançon de 200 millions de nairas pour obtenir sa libération.

Le porte-parole du conseil de l’émirat de Kajuru, Dahiru Abubakar, l’avait révélé peu de temps avant sa libération.

Le monarque de Kaduna avait déjà été kidnappé par des bandits aux premières heures de dimanche dans la ville de Kajuru, au siège de la zone de gouvernement local de Kajuru à Kaduna.

Selon Abubakar, le conseil de l’émirat a supplié les ravisseurs de libérer en toute sécurité le monarque et tous ses proches. 13 membres de sa famille, dont deux petits-enfants, ont été enlevés aux côtés du monarque de 85 ans.

Le plaidoyer, selon lui, était fondé sur l’état de santé fragile du monarque.

Mais le porte-parole de la police de l’État, Mohammed Jalige, a déclaré lundi soir que le chef traditionnel de deuxième classe avait été libéré et se trouvait maintenant dans son palais.

La police PRO, cependant, n’a pas révélé si la rançon demandée avait été payée ou non, mais a déclaré que les détails de la façon dont le dirigeant avait été libéré seraient communiqués en temps voulu.


What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Les actifs d'Occidental (OXY) en Algérie ne sont plus à vendre, déclare Vicki Hollub, PDG

Les actifs d’Occidental (OXY) en Algérie ne sont plus à vendre, déclare Vicki Hollub, PDG

La situation est très dangereuse. La Tunisie sollicite l'aide des spécialistes

La situation est très dangereuse. La Tunisie sollicite l’aide des spécialistes