in

ESN: Benue ne fait pas partie du Biafra – Le gouvernement met en garde Nnamdi Kanu

ESN: Benue ne fait pas partie du Biafra - Le gouvernement met en garde Nnamdi Kanu

Nnamdi Kanu, chef des peuples autochtones du Biafra (IPOB) et du Réseau de sécurité oriental (ESN), a été averti de rester à l’écart de l’État de Benue.

Cela faisait suite à la récente menace de Kanu d’envoyer des membres d’ESN pour protéger les Igbo vivant à Benue.

Kanu a identifié les zones de gouvernement local d’Ado et d’Oju comme des lieux nécessitant la présence d’ESN.

Dans leur réaction, le gouvernement local d’Ado a averti Kanu d’arrêter d’entraîner Benue dans «sa campagne égoïste».

Le président James Oche a déclaré samedi aux journalistes que l’intégrité territoriale de l’État ne fera jamais l’objet de troubles au Biafra.

Il a averti les défenseurs de «l’idéologie exagérée» de Kanu à Benue de renoncer ou de faire face à la colère de la loi.

Concernant le commentaire du leader de l’IPOB sur «l’enlèvement» de 3 personnes, Oche a précisé qu’elles avaient été arrêtées en relation avec le meurtre d’un Peul âgé, Mohammed Isa.

«C’était un acte qui menaçait la sécurité de la région et qui a poussé le lieutenant-gouverneur à convoquer une réunion qui s’est tenue hier à Makurdi avec toutes les parties intéressées.

Kanu aurait publié des déclarations accusant le gouverneur de Benue de protéger les «communautés IPOB» ou dépêcherait des agents du réseau de sécurité oriental pour le faire. Je devrais arrêter d’insulter la sensibilité des gens de Bénoué. « 

Le patron de LG a assuré que le gouverneur Samuel Ortom faisait tout son possible en termes de sécurité.

Il a conseillé aux gens de rester calmes et de soutenir l’engagement du gouverneur à appliquer pleinement la loi contre le pâturage en plein air.

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Ils tuent leur ami en mettant de l'acide dans sa boisson

Ils tuent leur ami en mettant de l’acide dans sa boisson

[Vidéo] “Repentance”, “positions déséquilibrées” : un Français d’Algérie fustige les déclarations d’Emmanuel Macron

[Vidéo] “Repentance”, “positions déséquilibrées” : un Français d’Algérie fustige les déclarations d’Emmanuel Macron