in

Indignation suite à l’approbation par le ministère de l’Agriculture de N30m pour la construction d’une mosquée

Actuexpress.net Le 2021-05-21 13:21:04, Indignation suite à l’approbation par le ministère de l’Agriculture de N30m pour la construction d’une mosquée

Par Alao Abiodun

Une note de service interne diffusée sur les médias sociaux par le ministère fédéral de l’Agriculture et du Développement rural, approuvant la construction d’une mosquée du vendredi avec les fonds des contribuables, a suscité l’indignation.

Mais le ministère a soutenu qu’il n’avait rien à cacher sur le projet de mosquée approuvé N30million.

La note de service aperçue par The Nation datée du 10 décembre 2020 sous le numéro de référence FMA / PROC / AHS / SIP / 2020/7742/1, indiquait que la Commission ministérielle des appels d’offres avait approuvé le contrat.

Le document intitulé: «Attribution du contrat pour la construction de la mosquée du vendredi» a été signé par le directeur adjoint des achats, Musa Musa, au nom du ministre.

Il était adressé au directeur général, El-Shukhur Multi-Buz Nig. Ltd.

Il se lit en partie: «Je suis invité à vous informer que le comité des appels d’offres ministériels, lors de sa 7e réunion tenue le 7 décembre 2020, a approuvé l’attribution du contrat pour la construction de la mosquée du vendredi à votre entreprise pour un montant total de 30 millions de nairas seulement, TVA comprise, avec un délai de livraison de huit semaines à compter de la date de la présente lettre.

« Vous êtes donc tenu d’indiquer par écrit dans les trois jours suivant la réception de cette offre, votre acceptation au bureau du directeur, achats, FMARD, Abuja ou autre, l’offre sera considérée comme caduque. »

Le ministère, dans sa réplique, a déclaré qu’il avait décidé de construire le centre de culte pour les éleveurs déplacés par les insurgés de Boko Haram dans l’État de Borno.

Il a noté que l’approbation n’enfreignait aucune loi comme étant présentée par certaines maisons de médias (et non par The Nation).

Il a en outre expliqué que la note du ministère approuvant la construction d’une mosquée du vendredi à 30 millions de nairas est un document officiel disponible pour examen public.

«Pour mettre les faits au clair, la note de service est authentique et appropriée dans toutes ses ramifications.

«Il est original et a été publié par le ministère de la construction d’un centre de culte pour une communauté d’éleveurs qui ont été limogés et déplacés dans l’État de Borno par des insurgés de Boko Haram et sont en cours de réinstallation dans le gouvernement local de Ngarannam / Mafa, dans l’État de Borno.

«Outre la mosquée, les autres installations communes mises à la disposition des éleveurs de la communauté comprennent des forages à énergie solaire avec des réservoirs suspendus et des abreuvoirs pour leur bétail et leurs petits ruminants.

«(D’autres sont) les structures de collecte de l’eau, le centre de collecte du lait, la résidence de réinstallation ainsi que d’autres infrastructures pour installer et réhabiliter correctement les éleveurs déplacés.

«La construction de la mosquée était une demande spéciale de la communauté à travers le gouvernement de l’État de Borno pour éviter de s’éloigner trop des zones de peuplement pour les prières et aussi pour assurer leur sécurité et leurs contacts avec les insurgés.

«Le Mémo est un document officiel et il est disponible pour examen et examen publics. Il est donc malheureux pour quiconque de présumer que la note de service a fui.

«Le ministère n’est en aucun cas perturbé par cette question car il a reçu l’approbation appropriée, a procédé à une évaluation des besoins en bonne et due forme et a assuré une procédure régulière dans l’exécution du projet.»

Réagissant, un ancien législateur, le sénateur Dino Melaye a tweeté: «Quoi! Malgré tous les défis de la sécurité alimentaire, la construction d’une mosquée est la priorité du ministère fédéral de l’Agriculture!

«Prier pour la pluie ou quoi? Comment sommes-nous arrivés ici pour l’amour du ciel? Qu’est-ce que le gouvernement a à voir avec les églises ou les mosquées? »

Le journaliste d’investigation indépendant David Hundeyin a déclaré: «Je suis juste intéressé de savoir combien d’argent des contribuables le ministère de l’Agriculture et du Développement rural @FmardNg dépense pour financer la construction de temples Ifa et d’églises chrétiennes, puisque la construction de mosquées fait apparemment partie de sa mission. Au moins, que la stupidité soit juste.

Daniel Regha a interrogé: «Ce n’est pas le travail du ministère de l’Agriculture de construire des mosquées, utiliser N30m pour le faire pour les éleveurs déplacés est une mauvaise utilisation des fonds publics;

«Pourquoi ne pas construire des ranchs et aider à résoudre le problème du pâturage à ciel ouvert? Cet argent était destiné à aider à améliorer le secteur agricole au Nigéria en autonomisant les agriculteurs.

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Sinopec envisage une extension de licence en Algérie

Sinopec envisage une extension de licence en Algérie

La Banque centrale révèle une baisse sans précédent des investissements étrangers en Tunisie - Erm News

La Banque centrale révèle une baisse sans précédent des investissements étrangers en Tunisie – Erm News